mercredi 8 décembre, 2021
Ligue contre le cancer
Filbleu

[#MIAM] Au rez-de-chaussée du Vinci, un nouveau coin gourmand avec vins pas chers

Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Peut-on manger correctement en moins de 30 minutes tout à côté de la gare de Tours ? Si le quartier héberge quelques tables recommandables (Le Chien Jaune ou Isaan Cuisine, pour ne citer qu’elles), il est surtout rempli de fast food aux recettes ne figurant pas forcément dans le haut du panier dans leur catégorie. Alors si le temps presse, vous pouvez tenter La Gallery, comptoir à manger installé au rez-de-chaussée du Vinci et qui remplace une brasserie dont le concept n’avait pas du tout marqué les esprits.

L’idée est d’amener un peu de vie dans le Palais des Congrès (également devenu lieu d’exposition avec en ce moment les photos de Jean-Marie Périer). Ouvert du mardi au dimanche de 10h à 18h30 avec entrée par la Rue Bernard Palissy, La Gallery s’est spécialisée dans la cuisine servie minute… ce qui est facile puisqu’elle propose des bocaux de traiteur (mais aussi des bentos tourangeaux, composés de fromages ou charcuteries artisanales avec fruits frais pour l’équilibre). Il suffit d’assembler ou réchauffer et ça arrive à table. Imbattable.

La carte se renouvelle toutes les semaines et fait honneur aux matières premières d’origine locale. Pour nous ce fut donc une verrine façon vichyssoise avec viande des grisons en entrée, servie en même temps que le plat (un parmentier de canard). On n’a pas attendu plus d’une minute entre le moment de la commande et l’arrivée des victuailles, à peine le temps de profiter des fauteuils confortables et de se servir un verre d’eau (avec la carafe à la prise en main la moins pratique de la ville, dommage). Précisons que le service est dynamique et souriant, c’est appréciable.

Sur le contenu du bocal, on savoure gentiment la douce vichyssoise pleine d’arômes, on se régale ensuite goulument avec le canard rosé et la purée extra fondante et terriblement gourmande du parmentier (portions de taille suffisante, rien à dire là-dessus). En revanche petit pain et dessert un peu moins convaincants (c’est une forêt noire revisitée un chouilla trop crémeuse qui a conclu notre repas). Pour les prix, ce n’est pas donné pour une cuisine qui n’est pas faite directement sur place (18€50 le menu entrée-plat-dessert, 14€ pour entrée-plat ou plat-dessert) mais ça reste dans la gamme de tarifs du centre-ville le midi. Surtout, les vins joliment sélectionnés sont à des tarifs carrément compétitifs.

CARECO
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

À lire sur Info Tours

Vous aimez lire Info Tours ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !