mercredi 8 février, 2023

Manuel Valls à Tours jeudi pour les élections départementales

La gauche sort la grosse artillerie.

Quel signe y voir ? Même si Matignon ne confirmera pas officiellement l’information avant ce mercredi, le Parti Socialiste confirme la venue du 1er ministre Manuel Valls ce jeudi soir à l’Hôtel de Ville de Tours. Il y tiendra un meeting pour 19h30 à 3 jours du second tour des élections départementales. Mathématiquement, la gauche peut encore conserver sa majorité à l’issue du scrutin puisqu’elle est présente dans 14 cantons sur 19 pour le second tour. Mais ce sera difficile, très difficile vu son retard par rapport à l’alliance UMP-UDI. Tout coup de pouce est donc bon à prendre. La mobilisation des électeurs sera ainsi capitale. Plus elle sera forte, plus elle peut aider la majorité sortante.

La venue du chef du gouvernement est en donc un message fort, un soutien important. L’enjeu est par exemple de voir combien de cantons la gauche peut remporter à Tours. Celui de l’Ouest semble prenable, l’Est et le Nord paraissent plus incertains. Le Nord justement. L’affrontement entre le président sortant du Conseil Général Frédéric Thomas (avec Samira Oublal) et Xavier Dateu + Cécile Chevillard y est si tendu que le maire de Tours Serge Babary et plusieurs adjoints se sont fendus d’un communiqué ce mardi pour affirmer leur soutien sans faille aux candidats. Ils ne l’ont fait pour aucun autre canton de la ville, alors même que des adjoints sont en lice à chaque fois. Bref, la droite ne semble pas si tranquille que ça. Reste à savoir comment elle va répondre à ce déplacement qui mettra sans nul doute la Touraine à la Une des médias nationaux.

Olivier COLLET

À lire sur Info Tours

Vous aimez lire Info Tours ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !