mercredi 8 février, 2023

Conseil municipal de Tours : l’opposition qualifie la majorité d’incompétente

Le report du vote du budget initialement prévu le 31 mars n’est pas passé…

C’était prévisible : même si la Ville de Tours avait tenté de se prémunir des critiques en indiquant que c’est l’opposition qui, la première, avait demandé un report du vote du budget, son annonce d’un décalage du conseil municipal du 31 mars au 14 avril puis finalement au 7 avril a déclenché une bronca de la part des élus qu ne font pas partie de la majorité.

« Prétextant l’engagement de nombreux élus dans la campagne électorale, la municipalité veut surtout éviter de dévoiler les mauvaises nouvelles budgétaires avant dimanche, le deuxième tour des élections départementales. Des décisions lourdes, notamment pour le monde associatif, mais aussi les Tourangeaux, le Maire laissant planer le suspense sur ses intentions en matière de fiscalité locale. » écrit le groupe Tours 2020 (PS) ce mardi en ajoutant une observation sur la légalité du report : « la loi précise aussi que le maximum entre le débat d’orientations budgétaires (DOB qui s’est tenu le 9 février) et l’examen du budget est de deux mois ! Légalement le Maire est donc censé reprogrammer un nouveau DOB avant le conseil municipal ou il sera à nouveau obligé d’en modifier la date – cette fois-ci pour l’avancer de quelques jours ! ». Ce que la marie a fini par faire en annonçant la réunion pour le 7 avril à 14h.

Enfin, Tours 2020 dramatisait avant le changement d’avis de la mairie : « Ces reports multiples à des fins électoralistes (retarder l’annonce de la hausse d’impôts) et pour éviter que se manifestent au grand jour les dissensions dans la majorité municipale pourraient potentiellement avoir des conséquences lourdes pour la collectivité. Un vote organisé dans ces conditions pourrait être annulé, laissant alors la Ville sans budget. » Elle ne dit pas si elle aurait été prète à saisir la justice pour faire annuler ledit budget et donc créer cette situation d’impasse. On n’aura jamais la réponse mais le débat s’annonce particulièrement houleux…

O.C.

À lire sur Info Tours

Vous aimez lire Info Tours ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !