jeudi 1 décembre, 2022

Rugby : Tours accueillera bien l’équipe d’Irlande

L’annonce se faisait désirer, c’était devenu même un secret de polichinelle, mais l’officialisation a bien eu lieu ce 07 novembre : la ville de Tours va accueillir l’équipe nationale d’Irlande de Rugby à XV pendant la coupe du monde de Rugby 2023 qui se tiendra en France.

A quoi reconnaît-on un évènement qui s’est fait désirer ? D’un point de vue journalistique, le cadre d’une conférence de presse est un premier indice. Ce lundi 07 novembre nous étions ainsi conviés dans la salle des mariages de l’Hôtel de Ville de Tours pour une conférence de presse annoncée si ce n’est comme exceptionnelle, au moins de première importance. C’est simple toutes les collectivités nous ont envoyé des invitations : de la ville à la région, en passant par les instances du rugby qui s’occupent de l’organisation de la coupe du monde de Rugby à XV qui se tiendra l’an prochain dans l’Hexagone.

Sur place, tout le gratin politique et rugbystique était présent et les sourires étaient de rigueur. Il faut dire que l’annonce était attendue depuis 9 mois. Quasiment une année que Tours était citée favorite pour devenir camp de base pendant un mois de l’équipe nationale d’Irlande pendant la Coupe du Monde de Rugby. Oui mais entre les négociations avec la fédération irlandaise, le challenge des autres villes candidates (Chartres et Orléans) et les problèmes judiciaires au sein des instances du rugby (relire notre article), les mois ont passé et l’événement international s’approchait.

Finalement la candidature de Tours a bien été retenue. Ce qui a fait la différence c’est la situation géographique tourangelle, idéalement placée entre Nantes, Bordeaux et Saint-Denis, les trois villes qui accueilleront le XV irlandais lors de leurs matchs de poule, mais aussi les infrastructures et notamment le stade de la Chambrerie à Tours-Nord en travaux actuellement. L’objectif c’est notamment de construire un bâtiment de 1 300m² « comprenant notamment, un bloc de 8 vestiaires joueurs, des vestiaires arbitres, des locaux administratifs et infirmerie, ainsi qu’un espace de convivialité et une salle de musculation de 300 m² » précise la municipalité évoquant en prime l’installation d’outils de musculation de dernière génération. Budget total de cette opération : 3,5 millions d’€, financés par moitié par la ville et le reste par la Métropole. Des élus qui ont également précisé que ces travaux seront utiles par la suite pour les sportifs locaux : scolaires ou encore les Pionniers de Touraine, l’équipe de football américain qui évolue depuis cette année en élite nationale.

D’un point de vue logistique, le XV du trèfle, sera hébergé au château Belmont qui avait déjà accueilli l’équipe nationale de football tchèque lors de l’Euro 2016 en France. Pour les collectivités, Ville, Métropole, Région, cet accueil est un formidable outil de rayonnement, mais aussi économique également avec l’espoir de recevoir les supporters irlandais à Tours.

À lire sur Info Tours

Vous aimez lire Info Tours ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !