jeudi 11 août, 2022

Fin de la grève à Tours : un accord de hausses de salaires signé avec les syndicats

Pendant plusieurs semaines, les syndicats de la ville de Tours appelaient régulièrement les 2 250 agents de la commune à se mobiliser pour une amélioration de leurs conditions de travail. A l’origine, le mouvement est lié à une décision de la municipalité : supprimer les jours de congés acquis au fil de l’ancienneté (1 à 5 entre 5 et 25 ans de service) ce qui lui permet de respecter une loi de 2019 obligeant les fonctionnaires à travailler 1 607h par an. Mais après l’augmentation générale de 120€ octroyée aux agents de Tours Métropole mi-mai, le mouvement a viré sur des revendications salariales.

Ce mardi 28 juin, la ville de Tours annonce la fin du conflit. Une conclusion qui correspond au jour où le gouvernement confirme le projet de hausse du point d’indice qui calcule la rémunération des fonctionnaires (+3,5%).

« Cet accord marque un engagement fort de la collectivité en matière de dialogue social, de valorisation salariale, et de prise en compte de la pénibilité professionnelle » affirme la municipalité qui va consacrer plus de 4 millions d’€ à des hausses de salaires en 2022 et environ 7 millions par an à partir de 2023 (sans compter d’éventuelles progressions futures de rémunérations). Dans le détail, voici ce que ça donne :

Dès juillet, une prime exceptionnelle de 300€ sera versée à l’ensemble des agents de la ville et du CCAS (une mesure déjà annoncée depuis plusieurs semaines). Ensuite, une revalorisation salariale généralisée donnera +80€ de salaires aux agents de catégorie C (celles et ceux qui ont les meilleures payes), +100€ aux catégories B et +120€ aux catégories A (là-aussi, c’est une mesure qui avait déjà été annoncée mi-juin, mais refusée dans un premier temps par les syndicats et elle intègre la revalorisation du point d’indice, la ville complétant le reste).

Enfin, une indemnité de 100€ nets par jour d’ancienneté est accordée aux agents ayant bénéficié de ce dispositif. Et près de 1 400 agents de la ville et du CCAS auront droit à 2 jours de congés supplémentaires pour compenser la pénibilité de leur métier (ce qui était déjà proposé depuis deux semaines).

À lire sur Info Tours

Recherche

Suivez l'actualité en temps réel

À noter dans vos agendas

  • Agenda

Articles populaires

Agenda
Vous aimez lire Info Tours ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !