samedi 25 juin, 2022

A Tours, de plus en plus de zones interdites aux livreurs de repas

Share on facebook
Share on twitter
Share on email

C’est un problème récurrent dans le centre-ville de Tours : l’essor des plateformes de livraison type Uber Eats, Deliveroo Frères Toque ou Just Eat pousse des centaines de personnes à se lancer dans le job de coursier ce qui crée des attroupements quand ils attendent les commandes. On voit régulièrement des petits groupes près de la gare de Tours ou du côté des Halles… ce qui a tendance à agacer riverains ou commerçants quand ils sont sous leurs fenêtres ou qu’ils font du bruit avec leurs scooters.

La mairie a été alertée du problème à plusieurs reprises et elle dit agir pour que la situation s’améliore : « C’est un sujet sur lequel on travaille depuis le début du mandat » assure ainsi Iman Manzari, adjoint au maire chargé du commerce arrivé à ce poste en juillet 2020. L’élu explique avoir régulièrement des échanges avec les plateformes incriminées dont il a « convoqué » plusieurs fois les responsables en mairie. Et selon lui, les nombreuses relances ont payé :

« Ils ont vu qu’on ne laisserait pas tomber donc ils nous ont pris au sérieux. »

Pour quels résultats ? D’après Iman Manzari, un « terrain d’entente » a été trouvé avec les principaux acteurs du secteur. Désormais, un restaurateur qui voit qu’un livreur utilise un scooter alors qu’il déclare rouler à vélo se doit de le signaler sur son application. La mesure vise à éviter les nuisances sonores générées par les deux-roues motorisés quand les vélos ne font aucun bruit. De leur côté, Uber et Deliveroo s’engagent à réagir avec des sanctions allant de l’avertissement à la suspension du compte.

Quant aux attroupements dans des zones indésirables, la mairie dit faire régulièrement remonter les soucis et en réponse les entreprises de livraison de repas désactivent l’application des livreurs sur la surface litigieuse. Ce qui signifie qu’il est impossible de prendre une commande si l’on s’y trouve : il faut se déplacer pour capter de nouveau. « Nous envoyons de nouveaux messages tous les mois » explique Iman Manzari, les signalements étant nombreux et pouvant également évoluer selon la météo. Il faut d’ailleurs préciser que ces « zones blanches » ne concernent que les prises de commande. Les coursiers peuvent toujours s’y rendre pour récupérer la marchandise à livrer auprès des commerces.

L’info en plus :

Dans un palmarès dévoilé ces jours-ci, Uber Eats indique qu’en dehors des grandes chaînes comme McDonald’s ou Burger King, ce sont les restaurants La Scaleta (Avenue de Grammont), Poke & Bowl (Rue du Commerce) et Izakaya (Rue Edouard Vaillant) qui séduisent le plus ses utilisateurs tourangeaux. Upper Burger et Balzac Burger complètent le top 5.

Share on facebook
Share on twitter
Share on email

À lire sur Info Tours

Recherche

Suivez l'actualité en temps réel

À noter dans vos agendas

  • Agenda

Articles populaires

Agenda
Vous aimez lire Info Tours ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !