mardi 28 juin, 2022
  • La Gloriette
  • AZG

Emmanuel Denis : « Il n’y a pas de raison de pénaliser l’Apajh »

Lundi 06 décembre, les élus du Conseil Municipal de Tours auraient du débattre et voter une délibération concernant un nouveau contrat territorial d’accueil et d’intégration des réfugiés (CT-AIR) sur la ville de Tours. Un projet qui avait bénéficié d’un Appel à Manifestation d’Intérêt remporté par l’Apajh 37 en partenariat avec Emergence et Psy sans Frontières, seule candidature qui avait été recensée. Ce contrat prévoit de garantir un logement et l’accès aux soins aux personnes réfugiées avec un financement de 300 000 euros au total.

« Auraient du », car suite à l’affaire Munsch-Masset qui vise l’ancien directeur de l’Apajh 37, Guillaume Munsch-Masset, ainsi que sa femme et première adjointe de la ville, Cathy Munsch-Masset, accusés respectivement de détournements de fonds et de complicité, la majorité municipale a retiré la délibération de l’ordre du jour.

En marge d’une conférence de presse de présentation de ce conseil municipal, le maire de Tours, Emmanuel Denis, est revenu brièvement sur cette affaire judiciaire. « Je commencerai le Conseil par un propos liminaire dessus » prévient-il, sans rentrer dans le détail : « Le plus important est d’assurer la continuité du service public ». De ce que l’on sait, depuis une semaine, les services épluchent les liens entre la ville et l’association. Le maire affirme aujourd’hui que « l’implication de la ville de Tours est quasi nulle dans cette affaire », sans fermer la porte à ce que la Ville se porte partie civile si besoin.

Quant à la délibération retirée et au projet en question, le maire affirme qu’il n’y a à ce jour « pas de raison de pénaliser l’association » et explique qu’il rencontrera le président de l’Apajh dans la semaine.

Pour rappel, dès les révélations de l’affaire, le maire de Tours a suspendu de toutes ses délégations sa première adjointe qui comprenaient notamment le social et le handicap… Une décision alors saluée par l’opposition, même si le groupe « Tours Nous Rassemble » a réclamé la démission de l’élue. Nul doute que le sujet animera les débats au sein du Conseil Municipal…

À lire sur Info Tours

Recherche

Suivez l'actualité en temps réel

À noter dans vos agendas

  • TALM
  • TALM
  • Agenda

Articles populaires

Agenda
Vous aimez lire Info Tours ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !