mercredi 7 décembre, 2022
  • Ligue contre le cancer

La Discosoupe ambiance les rues de Tours

Le collectif qui l’organise a un an.

Vendredi soir, devant l’entrée des Halles de Tours. Il fait gris, froid, il pleut un peu. Pas cool pour un début de week-end. Mais d’un coup, nos sens sont en éveil : nos oreilles sollicitées par un morceau agréable et notre nez par une odeur alléchante. Guidé par ce duo intriguant, on se retrouve devant le stand de la Discosoupe qui nous tend un gobelet chaud bouillant rempli… de soupe, évidemment.

Planté là pour 3h, le collectif à l’origine de cet événement original et gourmand n’en est pas à son galop d’essai. Maxime, Hélène et Noémie ont épluché leurs premiers légumes il y a un an. Ils avaient entendu parler du concept de Discosoupe qui s’est répandu dans tout le pays et l’ont adapté à Tours. L’idée c’est donc de distribuer un petit en-cas en musique, le tout à base de fruits et légumes récupérés en fin de marché ou non vendus dans les supermarchés.

Venus d’horizon profesionnels divers (restauration, éducatrice…), les 3 membres les plus actifs de la Discosoupe tourangelle ont depuis fédéré une petite équipe de bénévoles autour d’eux afin de multiplier les rencontres. Rue du Commerce, Place du Monstre, la Guinguette… Le concept s’adapte à toutes les saisons : « l’été, on sert plutôt des smoothies ! » Façon efficace de lutter contre le gaspillage alimentaire, la Discosoupe c’est aussi un bon moyen de promouvoir le partage, de discuter avec des passants intrigués, de passer un bon moment tout en aidant les Tourangeaux à respecter la célèbre maxime qui veut que l’on mange 5 fruits et légumes par jour.

S’ils ont encore du mal à convaincre certaines enseignes de leur donner leurs invendus, Maxime, Hélène et Noémie ne s’arrêtent pas en si bon chemin et seront donc présents dans les prochains mois avec leurs perruques colorées, leurs instruments et leurs 20l de soupe. Il faut dire qu’ils ont un record à battre : « notre plus longue Discosoupe a duiré 6h ! » Le prochain rendez-vous étant le samedi 28 novembre sur la Place Foire-le-Roi où il y a toujours une bonne ambiance le week-end c’est possible de faire mieux. En attendant, peut-être, une implantation Place Plum’.

Olivier COLLET

À lire sur Info Tours

Vous aimez lire Info Tours ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !