jeudi 19 mai, 2022
  • Chambray en Mai
  • Shop in Touraine
Jardins Éphémères Amboise

TOURS FC : Andy Delort file à Wigan… Et Tours respire

Share on facebook
Share on twitter
Share on email

L’accord a été signé au dernier jour du mercato

C’est une transaction qui sauve en quelque sorte le TFC, en tout cas les finances du club tourangeau : Andy Delort, pépite du club la saison dernière avec le titre de meilleur attaquant de la Ligue 2, rejoint pour cette nouvelle saison le club anglais de Wigan, une ville d’un peu plus de 80 000 habitants à proximité de Manchester et Liverpool. Le français évoluera donc désormais en deuxième division anglaise et dans une équipe actuellement 12ème de son championnat à 6 points du leader.

Dans le communiqué annonçant le départ de son joueur (annoncé depuis la fin de la saison dernière) le président du TFC Jean-Marc Ettori se félicite de l’accord trouvé après des négociations engagées avec « une dizaine de clubs » et regrette aussi de ne pas avoir pu trouver une place à Andy Delort dans le championnat français, et notamment à Lens où l’attaquant aurait souhaité évoluer.

« Remercié » chaleureusement par le dirigeant, Andy Delort permet, par son départ, une rentrée d’argent non négligeable pour l’équipe de foot tourangelle dont les finances sont loin d’être au beau fixe. La saison devrait désormais se dérouler sereinement, mais il faudra désormais attendre le mercato d’hiver au moment des fêtes pour recruter à moins de signer avec des joueurs qui n’ont pas de club à ce jour.

O.C.

Ettori cite Churchill

En conclusion de son texte publié sur le site de Tours FC, son président a glissé quelques mots sur le rôle de chef d’entreprise souvent considéré « comme un homme à abattre, ou une vache à traire. Peu voient en lui le cheval qui tire le char. Le succès n’est pas final, l’échec n’est pas fatal, c’est le courage de continuer qui compte » écrit Jean-Marc Ettori qui conclut par ses mots empruntés au célèbre premier ministre britannique dans un discours de 1941 :« Ne cédez jamais. Ne cédez jamais. Never, never, jamais, au grand jamais, ne cédez jamais en rien de grand et petit, important et dérisoire. Ne cédez jamais – si ce n’est face à l’honneur et au bon sens. »

 

Vitiloire
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

À lire sur Info Tours

Vous aimez lire Info Tours ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !