jeudi 8 décembre, 2022
  • Ligue contre le cancer

Fortes chaleurs : l’Indre-et-Loire en vigilance orange

Un maximum de 34° annoncés ce mercredi à Tours et 35 dans le Lochois… C’est beaucoup plus que les normales de saison, même à quelques jours début officiel de l’été. Surtout, on annonce jusqu’à 38° voire localement 40 en fin de semaine dans le département, et en particulier dans sa partie Sud. Le retour du frais n’est pas prévu avant dimanche, si l’épisode orageux annoncé se confirme. Par ailleurs, ces prochaines nuits, la température restera souvent supérieure à 20° (il faisait 19 à Tours à 4h30 ce 15 juin).

Dans ce contexte, il est possible que l’on batte les records atteints en 2019, à peu près à la même période. Du coup Météo France place la Touraine et 22 autres départements en vigilance orange.

« Les conditions chaudes et sèches vont perdurer jusque samedi matin au moins sur les départements placés en vigilance orange canicule. Les températures vont augmenter dès jeudi de façon notable (comprises entre 33 et 36°C jeudi après-midi) et ne descendront pas en dessous de 18 à 20°C durant la nuit suivante de jeudi à vendredi. Vendredi, les températures maximales continueront d’augmenter pour atteindre les 37 à 40°C » précise l’institut météo.

Alors que la sécheresse est déjà vive, cet épisode ne va faire qu’aggraver la situation. A Tours en début de semaine, la ville se posait la question du maintien des cours dans les écoles les moins bien isolées (certaines avaient fermé il y a trois ans). L’association Atmosfair qui surveille la qualité de l’air du Centre-Val de Loire a lancé un avis de vigilance face à une augmentation de la pollution.

Les institutions rappellent donc les gestes de prudence : ne pas trop s’exposer au soleil, boire beaucoup, prendre des nouvelles de ses proches isolés…

Les pompiers sont également sur les dents : lundi et mardi, une quinzaine d’incendies ont été recensés dans le milieu naturel. 8ha ont notamment brûlé à Orbigny et 5 à Lémeré. Il y a eu un feu de moissonneuse à Sorigny. Ce mercredi, un autre feu s’est déclaré sur une exploitation agricole de Ferrière-sur-Beaulieu, ravageant un bâtiment où du fourrage était entreposé. 400 tonnes sont parties en fumée. Mais pas de victime. Des renforts ont dû être appelés de Tours face au manque d’eau sur place. Ce type de sinistre est à redouté, y compris en forêt. Il est rappelé que les feux ou barbecues sont interdits en plein air.

À lire sur Info Tours

Vous aimez lire Info Tours ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !