samedi 20 août, 2022

Des collégiens d’Esvres rêvent du concours Lépine à Paris

Plusieurs inventions d’Indre-et-Loire ont déjà eu les honneurs du concours Lépine comme récemment l’ustensile pour housses de couettes Hopoli ou le bracelet de paiement Weecop. Et bientôt d’autres ? Après une présence couronnée de succès fin mai au Salon des Jeunes Inventeurs de Monts le collège d’Esvres espère être le prochain sur la liste.

Leur projet s’appelle B’OTI, c’est « un ensemble d’applications mobiles et d’objets » pour aider des personnes en difficulté au quotidien, par exemple pour prévenir un proche en cas de chute, pour suivre les préconisations d’une ordonnance ou encore pour rappeler certaines routines dans le cas de personnes atteintes de troubles de la mémoire. Il est aussi question d’aider les dysorthographiques à trouver la bonne orthographe d’un mot grâce à la commande vocale ou aux dyscalculiques de résoudre une opération simplement à l’aide de leur voix. Le résultat d’un an de travail avec des partenaires comme l’association France Alzheimer.

« Toutes les applications sont introduites par un petit personnage virtuel : « B’OTI » qui change de rôle en fonction de l’application choisie » explique l’équipe du collège Georges Brassens.

Avec 4 prix au Salon des Jeunes Inventeurs (dont le prix du public et la médaille d’or du concours Lépine), le groupe d’élèves a obtenu un ticket pour participer au grand concours Lépine organisé chaque année à l’automne dans la capitale. L’occasion de faire la promotion de leur création et pourquoi pas de remporter des récompenses supplémentaires.

Pour financer son voyage, le collège a lancé une cagnotte sur Internet.

À lire sur Info Tours

Recherche

Suivez l'actualité en temps réel

À noter dans vos agendas

Articles populaires

Vous aimez lire Info Tours ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !