mardi 29 novembre, 2022

[En vitrine] Deux copines créent une agence de voyages 100% bien-être

A droite sur la photo on vous présente Anne-Laure, 30 ans, titulaire d’un BTS tourisme et d’une licence tourisme et langues étrangères appliquées. Originaire de Châteauroux elle a bossé pour EDF, l’asso YFU qui organise des séjours à l’étranger ou encore l’Agence Départementale du Tourisme d’Indre-et-Loire.

A gauche sur la photo voici une autre Anne-Laure, 38 ans, titulaire d’un DEUG en langues étrangères appliquées et d’un BTS tourisme et d’une licence en management tourisme. Elle a bossé dans le tourisme et le commerce à Vichy ou en Charente-Maritime où elle vit actuellement (en attendant, peut-être, de s’installer en Touraine).

Ces deux Anne-Laure se sont rencontrées grâce à Internet. Plus précisément grâce à leurs blogs de voyages respectifs : « On a commencé à échanger et on est vite devenues inséparables » expliquent les deux femmes parties ensemble en Ecosse au bout de quelques mois d’amitié. Leur boulimie de séjour les ayant ensuite poussées vers l’Italie, la Slovénie, l’Autriche, la Corse, l’Irlande… Auparavant Anne-Laure Chevriaut (la plus jeune) avait aussi bourlingué du côté de la Norvège, de l’Egypte, d’Oman ou de New-York : « De nous deux c’est la plus droguée » se moque sa copine.

Des séjours au calme

La suite de l’histoire ressemble à beaucoup d’autres aventures de reconversion. En résumé : sentiment d’arriver à la fin d’un cycle, surmenage, remise en question, envie de créer quelque chose de ses mains… Après des bilans de compétences, les Anne-Laure se sont accordées sur une idée consistant à créer une société ensemble. Et assez logiquement il fut question d’une agence de voyages.

Voici donc Sens Nomades, dont les premiers séjours sont programmés pour la fin d’année 2022. L’idée des deux gérantes – associées avec une 3e personne, salariée dans le tourisme – c’est de proposer des séjours en mode slow life où on découvre une région en ralentissant le rythme et en se faisant du bien. Avec un réseau de connaissances exerçant diverses thérapies, elles montent donc des vacances-stages de 2 à 5 nuits dans un lieu sélectionné pour son aspect cocooning (au calme à la campagne proche de l’eau, avec des valeurs écologiques), quelques excursions et des séances allant du yoga à la naturopathie en passant par la sophrologie, les business coachs ou le massage.

Des activités en petit groupe

« Ce qu’on veut c’est véhiculer des valeurs de respect, liberté, convivialité et authenticité » indique Anne-Laure Moncilovic qui sélectionnent également des chefs adeptes de la cuisine locale et bio quand leurs lieux d’hébergement ne proposent pas la restauration.

Les séjours sont donc tout compris, hors ateliers individuels en suppléments. Tarifs envisagés : de 400 à 950€ selon la durée et les prestations, pour des groupes de 5 à 15 personnes maximum. Au programme également : des activités poterie, rafting, équitation, voile… « On aura aussi des séjours dont le but sera de dépasser ses limites via des activités qui challengent » nous disent les Anne-Laure. L’idée de faire des séjours itinérants est également envisagée, par exemple sur la Loire à Vélo. Sinon ce sera sur des lieux fixes genre les Landes, l’Hérault ou la Normandie, et pourquoi pas plus tard à l’étranger. Dernier point : un suivi post-vacances est prévue pour faire le point sur la thérapie.

Sens Nomades lancera officiellement son activité à l’automne 2022. En attendant une campagne de financement participatif est en cours ici.

Olivier Collet

À lire sur Info Tours

Vous aimez lire Info Tours ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !