dimanche 27 novembre, 2022

Covid en Touraine : des tests 7 jours sur 7 en centre spécial et en pharmacie

Dimanche 9 janvier l’Agence Régionale de Santé a mis des moyens sur la table pour ouvrir un centre de test Covid éphémère au centre commercial La Riche Soleil. Le succès a été immédiat : une queue immense toute la matinée, comme celles qu’on voit depuis fin décembre devant les laboratoires, le centre de dépistage du CHU ou certaines pharmacies. 336 tests ont été réalisés sur la journée, bien plus que les 200 prévus. De quoi inciter les autorités à le rendre permanent dès ce vendredi, avec la possibilité de réaliser 500 tests antigéniques par jour. Le site géré par Cerballiance continuera d’ouvrir le dimanche dès ce 16 janvier en complément du Palais des Sports de Tours et du centre Laborizon de la clinique Vinci à Chambray.

C’est un fait : depuis le début de la pandémie on n’a jamais autant testé en Touraine, comme partout ailleurs en France. Avec ces derniers temps un prélèvement sur 5 qui revenait positif, en raison du fort potentiel contagieux du variant Omicron. Une situation observée dans plein d’autres pays ce qui fait que certains revoient leurs dispositifs comme Israël qui réserve désormais les tests antigéniques et PCR à certaines catégories de personnes. Même chez nous on s’y met puisque le dernier protocole de l’Éducation Nationale fait la part belle aux autotests pour les enfants.

Malgré ça, la demande de dépistages avec les méthodes antigéniques ou PCR reste importante (avec parfois des tensions, voire des agressions obligeant au renforcement des mesures de sécurité et entraînant un ralentissement des opérations). Les raisons qui poussent les gens à venir sont multiples, que ce soit pour confirmer une infection, disposer d’un pass sanitaire (avant l’entrée en vigueur imminente du pass vaccinal), se faire soigner à l’hôpital ou partir en voyage. Les professionnels de santé sont débordés et cherchent des solutions pour gérer les flux.

Ainsi, Rue Nationale, la Pharmacie Principale de Tours va profiter d’une mesure gouvernementale qui autorise les officines à ouvrir le dimanche même quand elles ne sont pas de garde… Les 16 et 23 janvier on pourra venir se faire tester avec ou sans rendez-vous de 9h à 13h et de14h à 16h. « En ce moment nous réalisons 200 à 250 tests par jour » indique le gérant Serge Floc’h dont les plannings de rendez-vous sont complets environ quasi 72hh à l’avance. Quand on l’appelle ce jeudi, il n’a déjà plus rien pour le vendredi et le samedi, et seulement quelques places pour le lundi après-midi.

« Ça se gère bien mais nous avons dû renforcer notre équipe avec deux personnes qui s’occupent de la partie administrative c’est-à-dire prendre la carte Vitale et renseigner les données dans le logiciel national SIDEP » poursuit le pharmacien. Son ouverture dominicale il l’a décidée face à l’insistance de la clientèle : « On avait beaucoup de gens qui nous le demandaient parce qu’ils doivent prendre un avion, pour l’école ou pour des démarches administratives. » Le succès sera très probablement au rendez-vous. « On travaille pour la collectivité » résume le gérant qui vaccine aussi avec Pfizer et Moderna.

Olivier Collet

À lire sur Info Tours

Vous aimez lire Info Tours ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !