samedi 2 juillet, 2022
  • La Gloriette
  • AZG
  • ESRA

Ateliers soins et soutien personnalisé : nouveaux services de la Croix Rouge aux étudiants tourangeaux

La pandémie de Covid a mis l’accent sur la précarité étudiante… Ainsi que l’isolement de certains jeunes. Pour y faire face, la Croix Rouge d’Indre-et-Loire et la Banque Alimentaire de Touraine ont adapté un dispositif déjà en fonctionnement pour des villages ruraux : une épicerie sociale itinérante en camion.

Depuis 2020, Le P’tit Kdi dessert donc chaque semaine 5 sites étudiants de l’agglomération dont l’IUT de Tours-Nord ou le campus de Grandmont.

Pour 4€ on peut y récupérer l’équivalent de 40€ de nourriture (fruits, légumes, produits frais, surgelés, plats préparés…). « Nous servons environ 200 jeunes par semaine » explique l’association. Certaines permanences attirent même une petite centaine de personnes. « Au début nous ne voulions pas trop communiquer car on ne savait pas quelle serait l’affluence mais on a vite vu que l’on avait uniquement les plus pauvres » nous dit-on.

Des soutiens venus de l’extérieur

Mais il n’y a pas que les besoins alimentaires. Ainsi, la Croix Rouge a réfléchi à l’extension du dispositif. Depuis le mois de décembre, elle propose des soins ou des ateliers pour fabriquer ses cosmétiques ou ses produits d’entretien. Une opération mise en place avec le soutien de la Fondation L’Oréal. Les prestations se déroulent sur les mêmes horaires que celles des distributions de nourriture, c’est-à-dire en fin d’après-midi. Et elles ont lieu dans des lieux situés à proximité du camion comme le CROUS des Tanneurs ou la Maison des Etudiants de Grandmont ce qui permet d’attirer facilement les jeunes.

Ce n’est pas tout : via la Fondation SNCF, l’association va bénéficier cette année de deux mécénats de compétences, c’est-à-dire que deux femmes qui travaillent pour la compagnie ferroviaire vont consacrer 10 jours de travail à des activités en faveur des étudiants. Le projet n’est pas encore complètement défini mais il devrait s’articuler autour de la lutte contre l’isolement, avec des ateliers cuisine ou les bonnes astuces pour gérer un budget.

Ce n’est pas la première fois que la compagnie met à disposition ses équipes pour des projets associatifs : elle le fait aussi pour Kodiko (soutien aux réfugiés) ou Magie à l’Hôpital (aide aux enfants malades). Il s’agit en tout cas d’une aide précieuse pour la Croix Rouge. Même si elle compte 850 bénévoles dans le département, elle a toujours besoin de renforts, notamment dans le secteur de l’aide sociale : « On l’a vu avec Le P’tit Kdi, les jeunes ont besoin de contact, ils prennent le temps de discuter et cherchent le lien » soulignent les responsables de la structure qui a déployé un questionnaire pour recenser les besoins précis avant l’entrée en vigueur effective du partenariat d’ici quelques semaines.

Olivier Collet

  • ESRA

À lire sur Info Tours

Recherche

Suivez l'actualité en temps réel

À noter dans vos agendas

  • TALM
  • TALM
  • Agenda

Articles populaires

Agenda
Vous aimez lire Info Tours ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !