vendredi 30 septembre, 2022

Dimanche soir, la ligne de train Tours-Loches ferme pour 8 mois

Les quais vont rester vides. Et les TER au dépôt. Dès ce lundi 1er novembre les engins de chantier remplaceront les trains sur la ligne reliant Tours à Loches, fréquentée par 100 000 voyageurs par an à raison de 3 allers-retours quotidiens en semaine.

Objectif : remplacer 16km de voies pour pérenniser la ligne sur les 15 prochaines années sur le tronçon Joué-lès-Tours Reignac. Deuxième avantage : gagner 5 minutes de temps de parcours entre la capitale tourangelle et sa sous-préfecture. Cela veut dire que les limitations de vitesse à 60km/h seront terminées et qu’on reviendra à une qualité de desserte équivalente à celle proposée avant 2006.

L’enveloppe financière de ce chantier est conséquente : 36 millions d’€ investis par la région Centre-Val de Loire.

Les principaux travaux sont situés entre Joué-lès-Tours et Reignac, ainsi qu’à Chambourg. Sur ces zones, il est prévu de remplacer l’ensemble des rails, traverses et ballast sur 27km soit 62 000 tonnes de ballast, 52 km de rails et 40 000 traverses. S’ajoute à cela le remplacement de 9 ponts-rails, dont celui de Joué-lès-Tours, surplombant la ligne classique Tours–Bordeaux et dont le tablier sera remplacé en avril 2022 lors d’une opération que la SNCF décrit comme spectaculaire. Plusieurs ouvrages hydrauliques ou de terre seront modernisés, 35 interventions sont prévues sur des passages à niveau et la signalisation sera modernisée. La compagnie ferroviaire annonce que le vieux ballast sera réutilisé.

Pour les voyageurs, il faudra prendre des cars de substitution. Pour les riverains, il y aura des nuisances sonores. Et pour les automobilistes il faut prévoir des fermetures ponctuelles de passages à niveau.

A noter que d’autres travaux sont déjà programmés à l’été 2025 dans le but de remplacer le viaduc vieillissant sur la commune d’Esvres.

À lire sur Info Tours

Vous aimez lire Info Tours ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !