mardi 4 octobre, 2022

Replay37, 21/02/22 – Le feuilleton du tram, la présidentielle et de la danse : ce qu’il ne fallait pas rater ce week-end

Le lundi sur Info Tours on revient sur les principaux événements du week-end pour celles et ceux qui auraient raté quelque chose. Voici le récap’ de ce 21 février.

 

1 – Campagne présidentielle

Vendredi soir, Yannick Jadot a eu de la chance : le soleil est revenu au moment de son meeting Place Anatole France. A la différence d’un Jean-Luc Mélenchon qui avait choisi le Palais des Congrès Vinci ou de Nathalie Arthaud venue s’exprimer au Centre de Vie du Sanitas, le candidat écologiste à l’Elysée a choisi de s’exprimer en plein air. Difficile de dire si c’est la météo incertaine ou le manque d’intérêt pour l’événement, mais il n’y avait pas plus d’une centaine de personnes pour écouter son discours (précédé d’une intervention du maire de Tours). Crédite de moins de 10% des intentions de vote à moins de deux mois du scrutin, le représentant d’EELV dans ce scrutin peine à faire entendre sa voix dans une campagne où la gauche est morcelée. Y compris dans une ville à bonne sensibilité écolo.

 

2 – Le tram à la poubelle

La gauche est également fracturée quand il s’agit de politique locale. Il n’y a pas si longtemps – un an – le maire de Tours et son collègue de La Riche travaillent ensemble dans la même équipe à Tours Métropole. Aujourd’hui ils s’envoient des messages bourrés de sous-entendus sur les réseaux sociaux… Ainsi, Wilfried Schwartz a publié une photo d’une maquette du tram de Tours jetée dans la poubelle de son bureau pour dénoncer la prise de position d’Emmanuel Denis vendredi matin, lorsqu’il s’est opposé au passage de la ligne B Boulevard Béranger au nom de la protection des arbres. Le conseil métropolitain du 28 février s’annonce très chaud…

 

3 – On recommence à danser

Au moins une bonne raison de se réjouir : autorisées à rouvrir depuis mercredi, les discothèques ont fait le plein ces derniers jours. Les bar dansants aussi. Les 3 Orfèvres, Le Pym’s, Le Harlem Café, Le Milord… Tous ces établissements ont accueilli beaucoup de monde pour se déhancher sur les pistes et fêter la fin du pic de la 5e vague de Covid. Un doux sentiment d’insouciance…

À lire sur Info Tours

Vous aimez lire Info Tours ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !