dimanche 29 janvier, 2023

Alain Michel démissionne du conseil municipal de La Riche

C’est une conséquence du résultat du premier tour des élections départementales.

Même s’il avait quitté la tête de la mairie de La Riche à la suite du scrutin municipal de 2014 au profit du jeune Wilfried Schwartz, Alain Michel y était toujours conseiller municipal. Y était. Car ce lundi nous avons appris sa démission de l’assemblée communale, et ce 24h après le premier tour des élections départementales. Il y a bien sûr un lien avec le scrutin car Alain Michel était candidat. Mais candidat dissident, en marge du Parti Socialiste ce qui lui a valu d’en être exclu il y a quelques jours.

Bien qu’en tête à La Riche avec 25,16% des voix devant l’UMP-UDI (24,67%) et le FN (20%), Alain Michel est largement distancé sur l’ensemble du canton La Riche-Ballan Miré. En binôme avec Cécile Bellet, il termine 4ème avec 18,24%. Les candidats officiels du PS font 19,5% et terminent 3ème… Pas suffisant pour se maintenir au second tour. Du coup, il y aura un affrontement UMP-UDI / FN dimanche 29 mars alors que la gauche aurait largement pu disputer l’élection si elle était partie unie.

Dans un communiqué, Alain Michel s’explique : « Le résultat du premier tour est un échec grave qui m’affecte profondément. J’en assume la responsabilité. Je n’impute pas cependant cette défaite à la stratégie choisie. Elle était, j’en suis convaincu, nécessaire pour l’emporter au second tour, dans un canton historiquement à droite. Mais elle supposait l’absence d’embûches au premier. J’ai mal évalué le rapport de forces interne au PS que cette stratégie impliquait. Après une campagne de calomnies, un vote interne piégé, et enfin une exclusion administrative opportunément médiatisée, la candidature « officielle » de la fédération, dont l’objectif n’était nullement de gagner le canton,  a rempli son « office ». » Soutien de l’ancien maire, Wilfried Schwartz a également réagi : « En démissionant du conseil municipal, Alain Michel souhaite assumer seul la responsabilité de cet échec, je respecte son choix ».

O.C.

À lire sur Info Tours

Vous aimez lire Info Tours ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !