dimanche 29 janvier, 2023

Donnez vos agendas inutiles à des chômeurs !

Une collecte aura notamment lieu ce jeudi à la descente des TGV Paris-Tours.

Véronique Sharayri se souvient encore de ce jour où elle s’est retrouvée avec 8 agendas sous le bras dont 7 qui n’allaient pas du tout lui servir. Car à moins de mener une double vie (ce qui n’est pas vraiment conseillé… Mais après chacun est libre, c’est dans l’air du temps), inutile de noter ses rendez-vous à plusieurs endroits différents, au risque de les zapper, tout simplement. Donc cette spécialiste des Ressources Humaines a eu une idée : organiser un recyclage citoyen et récupérer tout plein d’agendas promotionnels de 2015 offerts à la pelle par des entreprises qui ont du budget merchandising et les redonner à des demandeurs d’emploi qui n’ont pas les moyens d’en acheter un.

« Dans le commerce, un agenda c’est minimum 4€ mais ils sont tout petits. Les autres coûtent en général 10-12€, c’est beaucoup trop pour un chômeur » explique-t-elle après avoir été faire un relevé de prix dans un magasin de l’agglo. Main dans la main avec trois associations (le CREPI Touraine, le CRIA37 et le salon de coiffure social Joséphine), Véronique Sharayri parcourt donc la région pour récupérer ces agendas promis à la poussière ou à la corbeille dans le but de les offrir à des demandeurs d’emploi.

Objectif : récolter plus de 200 agendas2015

Faisons-nous avocat du diable : mais que va faire un chômeur d’un agenda alors qu’il n’a pas de travail. Question idiote, réponse constructive : « Beaucoup de chômeurs veulent travailler. Donc ils ont besoin d’un agenda. C’est un outil symbolique, ça donne envie d’y noter des rendez-vous. On peut aussi s’en servir comme outil pédagogique pour travailler le français ou la gestion du temps ». Et qu’on ne s’y trompe pas : malgré l’influence de l’informatique et du smartphone, l’agenda papier semble encore majoritaire chez les travailleurs.

L’an dernier, Véronique Sharayri a récupéré 200 agendas. Depuis le début de sa collecte en décembre, elle en a déjà 50 dans sa besace lorsque nous la rencontrons et est toute fière d’évoquer son partenariat avec la SNCF : « de lundi à mercredi, sur les TGV Tours-Paris, les contrôleurs vont annoncer qu’une collecte d’agendas sera organisée ce jeudi dans les gares de Tours et St-Pierre-des-Corps ». « C’est une idée positive, un projet d’avenir » explique celle qui a 25 ans d’expérience dans les Ressources Humaines et n’hésite pas aujourd’hui à faire des kilomètres pour aller récupérer les précieux ouvrages que l’on peut également déposer au CCAS de Tours, à Ballan-Miré ou à la BNP de Fondettes. Signe que l’idée est bonne : elle a été contactée par des gens de Villeneuve d’Ascq dans le Nord qui souhaitent s’inspirer de son initiative. La collecte s’achèvera le 14 février. Toutes les infos sur jacea-rh.fr.

Olivier COLLET

À lire sur Info Tours

Vous aimez lire Info Tours ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !