samedi 28 janvier, 2023

SPECIALISTES EN ENTREPRISE : Trop jeune pour être commercial ?

Salariés ou chefs d’entreprises… Posez vos questions à nos expertes : [email protected] Elles vous répondront dans cette rubrique hebdomadaire.

Kevin : « Bonjour, j’ai 22 ans, je suis commercial, et je débute dans mon entreprise. Je pensais être accompagné au début, mais finalement, je me retrouve seul face aux clients. Le problème,  c’est qu’ils ne m’écoutent pas… Soit ils me trouvent trop jeune, soit ils n’ont pas envie d’entendre ce que j’ai à leur dire… Pouvez-vous m’aider ? »

 

Kevin, là votre question marque un vrai ras-le bol ! Comme c’est normal ! Vous voilà lâché dans la fosse aux lions, avec un simple cure-dent comme défense !

Pouvez-vous demander à votre supérieur quelques rendez-vous d’entrainement (aller chez le client avec lui), histoire de vous montrer et de ne pas vous laisser aller au découragement ? Ce serait fort bien pour vous, qu’il vous communique les trucs et astuces du terrain, qu’il vous transmette son vécu – qui-ne-s’apprend-pas-à-l’école, et que vous puissiez l’observer, non ?

En second point, je crois que vous savez quelque part que l’art du commercial commence par l’écoute du client ? Donc, ce n’est pas à eux de vous écouter mais à vous de les entendre… pour pouvoir tranquillement leur expliquer (attention ! expliquer est important tant dans la forme que dans le fond …) ce que vous pouvez leur apporter.

En troisième point, votre jeunesse. Bon. Tout dépend de la façon dont vous voyez la chose : verre à moitié vide ou verre à moitié plein… En positif, vous avez tout à apprendre et l’expérience fera le reste, faites-vous confiance . En négatif, mettez des lunettes, cela vieillit !

Excellente semaine à vous !

À lire sur Info Tours

Vous aimez lire Info Tours ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !