jeudi 9 février, 2023

CARTE : Où voir de l’art gratuitement en Touraine ?

L’art est partout ! La preuve ? On le croise en buvant un café, une bière… Ou tout simplement dans les galeries. Des commerces accessibles facilement, parfois sans obligation d’achat. L’occasion de découvrir des artistes locaux, ou venant d’autres régions.

Pour les magasins, c’est l’occasion de varier régulièrement leur déco. De faire découvrir des coups de cœur. Ou parfois d’afficher un partenariat avec un événement (les festivals A Tours de Bulles, Désir Désirs…). En quelques années, le nombre d’adresses de commerces qui affichent de l’art avec des expos temporaires a progressé. Une vitrine pour les artistes qui vendent leurs œuvres sur place pour financer leur travail (pensez-y si vous voulez investir dans l’art !).

Dans la carte ci-dessous, on a essayé de vous dresser une liste sur la ville de Tours et le département : bars, restaurants ou galeries, essentiellement. Photo, peinture, dessin, parfois sculpture… C’est très varié !

Pour savoir qui y expose en ce moment, le mieux reste de les contacter ou de vous rendre sur leurs réseaux sociaux. Des vernissages sont régulièrement organisés.

Ce recensement est voué à être évolutif : si un lieu n’y figure pas, n’hésitez pas à nous le signaler. Rappelons aussi que plusieurs musées et monuments du département sont ouverts gratuitement chaque premier dimanche du mois (Musée des Beaux-Arts de Tours, Château de Tours, Musée du Compagnonnage, Château d’Azay-le-Rideau), offrant là-encore un accès à l’art très démocratique. Des lieux comme les bibliothèques et médiathèques organisent ponctuellement des accrochages. Et certains sites patrimoniaux comme l’Hôtel Gouin de Tours sont toujours ouverts sans droit d’entrée.

Evidemment, il y a l’art urbain (ou street art) que l’on évoque dans cet autre article ou les galeries municipales (telles L’Annexe à Saint-Avertin). On voit – enfin – des expositions dans des lieux qui y sont moins habitués comme le tribunal de Tours, les mairies ou les sièges de communautés de communes (même si le péristyle de l’Hôtel de Ville de Tours est coutumier du genre depuis de nombreuses années).

Photo : Briag Courteaux, exposé aux Beaux Gosses de Tours jusqu’à début mars 2023

À lire sur Info Tours

Vous aimez lire Info Tours ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !