lundi 28 novembre, 2022

Imagine Dragons pour le 2e Chambord Live en 2023

AZ Prod avait annoncé sa volonté de frapper fort et le producteur de spectacle tourangeau ne déçoit pas. Après la venue de Sting organisée en 2022, c’est le groupe Imagine Dragons qui est attendu pour la deuxième édition du festival Chambord Live au Château de Chambord, événement qui se profile tout simplement comme le plus gros concert de la région.

Le concept du Chambord Live c’est toute une soirée de musique avec le spectaculaire château de Chambord en arrière-plan. D’ailleurs, pour des photos encore plus réussies sur la première édition, le traditionnel fond noir de la scène avait été retiré donc on voit le monument partout : une publicité mondiale pour le Val de Loire et ses joyaux Renaissance.

Et pour réussir à attirer plusieurs dizaines de milliers de personnes sur un soir ans le Loir-et-Cher, il faut une énorme tête d’affiche. Après le chanteur de Police c’est donc Imagine Dragons qui va faire le déplacement dans le cadre de son Mercury World Tour. La date est déjà à cocher : vendredi 8 septembre 2023. Un changement de saison pour Chambord Live qui avait eu lieu en début d’été pour son coup d’envoi. Cette fois, la nuit tombera plus tôt. En revanche, le show n’aura pas lieu en pleine semaine mais à la veille d’un week-end (pas besoin de poser un RTT le lendemain).

Les places seront en vente à partir de 78€50 dès le jeudi 1er décembre à 10h, histoire de profiter du boom des cadeaux de fin d’année. Des billets debout mais en catégorie OR sont aussi prévus à 133€50.

Ce sera la seule date du phénomène en France avec celle programmée le 22 août à La Défense Arena près de Paris.

A l’origine des tubes Radioactive, Thunder ou Believer, Imagine Dragons ne sera pas seul au Chambord Live 2023. Le site ouvrira dès 16h mais le reste de la programmation n’a pas encore été annoncé : il faut s’attendre à des découvertes, par exemple le duo tourangeau Grande avait eu l’honneur de la grande scène alors qu’il est inconnu du grand public. Il faudra en tout cas arriver tôt car l’accès au site est difficile en voiture et pour Sting d’énormes bouchons s’étaient formés à l’arrivée comme au départ. Cela fait partie des défis à gérer pour l’équipe d’organisation. Avec également le pari de réussir à vendre les places très vite comme ce fut le cas la fois précédente.

À lire sur Info Tours

Vous aimez lire Info Tours ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !