mercredi 7 décembre, 2022
  • Ligue contre le cancer

Concerts d’Automne : 3 temps forts à ne pas manquer

Le festival de musiques baroques débute ce vendredi pour la septième année. Voici quelques temps forts

Le Portugal à l’honneur

Avec une volonté d’ouverture affichée depuis sa première édition, le festival « Concerts d’Automne » revient pour cette édition 2022 avec une ouverture à l’internationale marquée. Le Portugal sera notamment mis à l’honneur dans le cadre de la saison France-Portugal, lancée conjointement par les deux pays et chapeauté par Institut Français. « C’est dans notre adn de créer des liens entre les cultures » exeplique Alessandro di Profio le directeur du festival qui a concocté une grande soirée consacrée à la musique portugaise le 14 octobre au Grand Théâtre avec l’ensemble lisboète Divino Sospiro. Une soirée qui vient en complément de plusieurs actions autour des concerts qui seront consacrés à la musique portugaise : « Nous avons passé un partenariat avec un centre spécialisé dans le Fado avec 3 artistes de coimbra. Ils produisent un fado particulier car très masculin. C’est cet univers que nous allons faire découvrir à travers différents moments dans la ville comme le « Fado apéritif au café le Molière le 13 octobre ou encore à travers différentes actions dans les quartiers »

L’Ensemble Jacques Moderne investit Mame

Outre le Grand Théâtre, le festival se produira dans d’autres lieux comme Mame. Un autre signe de la volonté d’ouverture des organisateurs. C’est l’Ensemble tourangeau Jacques Moderne qui y présentera « Un autre printemps », une création de David Chevallier qui s’intéresse notamment aux liens entre la musique Renaissance et le jazz.

L’Italie forcément présente

Outre le Portugal, l’Italie sera également mise en avant avec la venue de l’Accademia Bizantina, basée à Ravenne qui fut classée Meilleur orchestre du monde en 2021 par les Gramophone Classical Music Awards. Le rendez-vous est donné le samedi 15 octobre, à 20 h, au Grand Théâtre pour Rinaldo qui est le premier opéra créé par Haendel à Londres en 1711. Très influencé par les traditions italiennes et françaises, cet opéra se révélera comme l’un des plus populaires avec des pages inégalables comme l’aria « Lascia ch’io pianga ». 

Le programme complet du festival sur http://concerts-automne.com

À lire sur Info Tours

Vous aimez lire Info Tours ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !