mercredi 29 juin, 2022
  • La Gloriette
  • AZG

CINEMA : « Samba », film sans rythme

Info-Tours a vu « Samba », le nouveau film du duo Nakache/Toledano avec Omar Sy et Charlotte Gainsbourg. Critique.

Après l’immense succès rencontré par « Intouchables », Olivier Nakache et Eric Toledano avaient en quelque sorte la pression pour leur nouveau film. Voici donc venu « Samba », toujours avec Omar Sy, toujours avec l’ambition de traiter sur un ton léger un gros problème de société. Après le handicap, le duo de réalisateurs s’est intéressé à l’immigration et plus exactement à ces étrangers forcés de se cacher pour éviter l’expulsion qui les guette à chaque coin de rue. Peut-on rire de cela ? A priori oui. Sauf que la plupart du temps, « Samba » n’est pas drôle.

Déjà, le film s’ouvre par une scène musicale. Vous me direz, c’est logique, ça s’appelle « Samba ». Justement : inutile, cette séquence sans surprise donne le ton. S’en suivent deux heures de scènes souvent gênantes et régulièrement trop longues, des gags qui tombent à plat, des relations amoureuses surjouées…

« Samba » c’est l’histoire d’un cuisinier originaire du Sénégal, en France depuis dix ans et qui vit chez son oncle. Interpellé, il se retrouve menacé d’expulsion et va se faire aider par deux bénévoles d’une association pour tenter de prouver à la justice qu’il a sa place en France. Et, inévitablement, il va tomber amoureux. D’Alice, en l’occurence Charlotte Gainsbourg.

Dès la première scène réunissant les deux personnages, cette issue est sous entendue. Zéro suspense. Pourtant élégante, Charlotte Gainsbourg est navrante car terriblement fade tandis qu’Izia Higelin, pourtant charmante, en fait trop. Au final, ce qu’on suppose être un hommage au colossal travail de ces structures qui font ce qu’elles peuvent au quotidien est caricatural et totalement contre productif. Pourtant, à la sortie de la salle, les spectateurs semblaient – globalement – apprécier ce mélange de drame et de comédie bourré de niaisieries, expliquant pour certains avoir été émus. Nous, on vous conseille plutôt de voir (ou revoir) le très beau « Welcome » avec Vincent Lindon qui traitait de la même problématique, avec des imperfections mais surtout beaucoup plus de tact.

Olivier COLLET

Voici la dande annonce de « Samba » :

YouTube video

 

À lire sur Info Tours

Recherche

Suivez l'actualité en temps réel

À noter dans vos agendas

  • TALM
  • TALM
  • Agenda

Articles populaires

Agenda
Vous aimez lire Info Tours ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !