dimanche 2 octobre, 2022

Feux d’artifice : Saint-Avertin annule… Rien de prévu à Tours et La Riche

Ce devait être le clou du spectacle dimanche 26 juin au festival des Horizons : le feu d’artifice de Saint-Avertin tiré à la nuit tombée, juste après le concert de Bénabar au Château de Cangé. Le show est maintenu tout comme l’ensemble du week-end événementiel gratuit de la commune… mais il n’y aura pas de fusées tirées en l’air, ni de bouquet final.

Dans un message publié ce lundi, la mairie saint-avertinoise annonce l’annulation de son grand feu d’artifice annuel en se justifiant ainsi :

« En raison de l’arrêté préfectoral portant sur les brûlages et la prévention des incendies de forêt, il a été décidé d’annuler le spectacle pyrotechnique programmé le dimanche 26 juin lors du Festival des Horizons. »

En clair, les services de l’Etat redoutent un départ de feu qui pourrait avoir de graves conséquences dans une période de forte sécheresse et de températures élevées. Même si le week-end prochain s’annonce bien plus frais que le précédent, et même si des pluies sont annoncées ces prochains jours. La préfecture a d’ailleurs interdit les feux de la Saint-Jean et les barbecues en zone sensible ces derniers jours pour éviter tout sinistre en pleine canicule (une cinquantaine d’interventions de pompiers ont eu lieu en moins d’une semaine pour des feux en pleine nature).

Si Saint-Avertin envisage de reporter son feu d’artifice à fin septembre pour la clôture de la guinguette, cette décision pose évidemment la question du maintien des feux d’artifice du 14 juillet.

Souvent annulés l’an dernier pour cause de météo maussade, et supprimés à cause du Covid en 2020, ils sont très attendus par la population. Par exemple, Joué-lès-Tours et Ballan-Miré ont décidé de s’unir pour un grand show au Lac des Bretonnières… Mais c’est un autre espace sensible. Que vont en penser les autorités préfectorales ?

A Tours et La Riche, on a tranché : il n’y aura pas de feu d’artifice pour le 14 juillet. Situées en bord de Loire, les deux communes sont face à une autre problématique : leurs spectacles de la Fête Nationale suscitaient l’agacement des associations environnementales inquiètes pour le bien-être des sternes, ces oiseaux qui se reproduisent sur les îles de Loire et qui peuvent fuir voire ne jamais revenir si elles sont effrayées.

Exit donc les ciels illuminés au-dessus du fleuve pour cet été 2022 dans l’agglomération tourangelle… Néanmoins, Tours annonce un gros programme sur trois sites au sud, au centre et au nord, avec de la musique, de la danse, du cirque, spectacle de feu en bord de Loire, jeux de lumière ou danse sur l’Île Balzac. Le programme complet sera publié prochainement. De son côté, Chambray confirme qu’elle organisera bien son traditionnel feu d’artifice du 13 juillet au lac de la commune (avec un bal populaire juste après).

Olivier Collet

Précision : la mairie de La Riche indique ce mercredi que la décision autour d’un feu feu d’artifice n’est pas tranchée. En effet, la commune était persuadée que Tours allait en faire un, l’empêchant de faire de même pour respecter une norme préfectorale qui n’autorise qu’un événement de ce genre en haute saison du Pont de Fil au Pont de St Cosme, afin de respecter la quiétude des sternes. Découvrant que Tours renonce à son feu, la commune pourrait donc en monter un et va se rapprocher de Saint-Cyr-sur-Loire, sa partenaire habituelle pour ce type de spectacle.

À lire sur Info Tours

Vous aimez lire Info Tours ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !