vendredi 9 décembre, 2022
  • Ligue contre le cancer

[Photos du jour] Un Tourangeau partage son quotidien sur le front en Ukraine

Baptiste Dubanchet est un peu connu à Tours. Il a notamment traversé l’Atlantique en pédalo, se nourrissant exclusivement de produits dont la date limite d’utilisation optimale était dépassée mais tout à fait consommables (un défi pour dénoncer le gaspillage alimentaire). Après être notamment passé par la Ressourcerie de la Charpentière à La Riche, le jeune homme s’investit aujourd’hui pour le soutien du peuple ukrainien envahi par la Russie.

Dès le mois de mars, Baptiste Dubanchet a fait un premier voyage vers l’ouest ukrainien qu’il nous a raconté sur 37 degrés. En local il s’est aussi grandement investi pour l’association Touraine Ukraine qui récolte des dons à envoyer sur place et soutient les réfugiés ukrainiens arrivés en Indre-et-Loire. Depuis quelques jours, il est reparti vers l’Est, cette fois au cœur de la zone de guerre, dans le secteur de Zaporijia, « bombardé presque chaque jour ».

Bilan : là-bas les besoins sont très importants. D’ailleurs, 4 mois après le début du conflit, une collecte est prévue ce vendredi 24 et ce samedi 25 juin au centre commercial de La Petite Arche à Tours-Nord. Les dons iront à Touraine Ukraine qui les dirigera vers Zaporijia. L’événement est organisé par Anna, originaire d’Ukraine et qui a des attaches dans cette région : des bénévoles sont recherchés pour y participer (en contactant l’association via ses réseaux sociaux).

Pour mieux comprendre la situation, Baptiste Dubanchet nous a transmis des images prises le week-end dernier à Zaporijia. Les commentaires sont les siens :

« Cette rose est prise sur le champ de bataille : on voit la maison explosée derrière. Les Ukrainiens sont complètement gagas pour les fleurs. J’aime bien voir que malgré la guerre il y a encore de belles choses qui résistent. »

« Cette photo a été prise à quelques centaines de mètres du front. Le militaire a pris le chat alors qu’on s’éloignait des tirs. Il a été demandé à un homme qui allait nourrir ces animaux sur le front de faire demi-tour. »

« Jeu de backgammon dans un café avec Igor, le volontaire qui m’héberge. »

« Masha tient l’épicerie de son père. Elle a 18 ans et devait étudier mais ce n’est plus vraiment d’actualité… »

Le récit plus complet du séjour de Baptiste Dubanchet est à lire sur 37 degrés. Vous pouvez aussi le suivre sur sa page Facebook ici, et contacter Touraine Ukraine via ce lien.

À lire sur Info Tours

Vous aimez lire Info Tours ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !