mercredi 8 février, 2023

Ste Radegonde : Des travaux pour la salle des fêtes, mais…

Les associations vont devoir payer malgré leur hostilité.

Ce dimanche après-midi, comme chaque année, l’Amicale des Jardins Ouvriers St Symphorien Ste Radegonde organisait sa gelette des rois au sein de la salle des fêtes de St Radegonde et avec un passage du président du conseil général Frédéric Thomas. Riche d’une centaine d’adhérents, pour 114 jardins cultivés en 5 lieux, elle a réuni une soixantaine de sympathisants autour de l’accordéon pour un après-midi entre danse et tombola, histoire de souder l’équipe et de financer les activités de l’année (notamment un voyage programmé au mois de mai).

En amont de l’assemblée générale, cette journée était aussi l’occasion de faire un point sur la future règle municipale qui va s’appliquer pour les locations de salles à Tours : il va falloir payer. Et ça, ça ne plait pas beaucoup au président Mr Lomet. En présence de l’adjoint au maire Lionel Bejeau, il a vivement critiqué ce choix surtout pour une association « d’utilité publique ». D’ailleurs l’élu – lui aussi très engagé dans le milieu associatif local – est plutôt allé dans son sens : « je me bats pour que les comités de quartier et certaines associations puissent conserver la gratuité des salles » mais il a bien pris soin d’ajouter que le maire n’était pas du tout de cet avis… « Du coup on demandera une subvention à la ville » a renchérit le président « alors que jusqu’ici on ne le faisait pas ».

Par ailleurs, pour ce qui est précisément de la salle de St Radegonde, elle sera prochainement en partie rénovée (nouveau rideau, peut-être un écran en attendant un hypothétique coup de peinture). Lionel Bejeau aimerait aussi mettre en place un système de caution pour les groupes louant la salle pour des fêtes comme les mariages avec un état des lieux organisé par la ville afin d’éviter les nombreux vols de matériel neuf…

À lire sur Info Tours

Vous aimez lire Info Tours ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !