lundi 3 octobre, 2022

TOURS : Vu et entendu à la 20ème braderie

Sous un Soleil radieux, l’événement a accueilli près de 250 000 personnes, « au moins autant qu’en 2013 ».

La braderie de Tours, on a décidé de la faire comme vous : les mains dans les poches, au fil des rues, sans crème solaire (oups !), et avec quelques euros sous la main, au cas où. Voici ce que nous avons vu ou entendu pendant notre randonnée ce dimanche après-midi…

14h35 : A peine arrivé dans l’Avenue de Grammont, voilà qu’elle nous saute aux yeux… Une énooorme bouteille de Ricard (oui, mais vide). Pas très loin, des cartes géographiques (c’est la rentrée après tout), des grilles de loto, les éditions 1988 et 1989 du Guide Michelin, un sapin de Noël artificiel, un vieux coffre en bois et… des melons. Contrairement aux autres objets sus-cités, on espère que ces derniers ne sortent pas du grenier de leur vendeur…

15h13 : Rue Nationale, l’odeur des pralines nous emplit les narines, on se jure d’en prendre pour le goûter… Autour de nous, ils sont nombreux à avoir déjà cédé à l’appel de la glace !

15h29 : Rue des Halles, une vendeuse tente tant bien que mal de faire essayer ses pulls en laine du Sud-Ouest aux passants crâmés par le Soleil : « c’est aujourd’hui ou jamais ! ». Oui, mais comment vous dire…

16h03 : sur le Boulevard Heurteloup, territoire des brocanteurs particuliers, un vendeur s’occupe comme il peut en jouant de la flûte à bec, juste à côté un autre semble faire une sieste sur le bitûme…

16h20 : Cherchez l’intrus… Un ballon de basket au milieu de vêtements pour enfants… Une selle de cheval sur un stand de tapis… Une lampe rose bonbon… Une machine à écrire jaune… Un pneu sous un étal de vieilles perceuses… On aura vraiment tout vu ! Ah, non, voici trois roues de moto et une cocotte minute à damier !

16h43 : C’est l’émeute devant le podium de la Française des Jeux qui distribue de jolis chapeaux… « Elle me l’a arraché des mains ! » s’énerve un homme qui vient de faire chiper son présent. Même joueur joue encore…

16h46 : On a trouvé notre champion : pour vendre une sculpture de félin, un vendeur professionnel du Boulevard Béranger la caresse avec délicatesse. Bingo, un couple repart avec.

16h59 : Toujours sur le Boulevard Béranger, un stand de vinyles où les disques sont répertoriés par catégorie : « Pop », « Rock » et, notre préférée : « Jazz et Autres Jazz »… Autres Jazz ??

17h50 : A la cool, Aurélia et Marjorie flânent Place Jean Jaurès : « on a rien trouvé, mais apparemment on est pas les seules… ». C’est vrai que la majorité des badauds n’ont pas de gros sacs dans les mains. Hormis ce jeune couple qui nous confie avoir acheté « 150€ de frngues ! » et deux étudiants nouveaux à Tours qui repartent « juste avec des saucissons ». Mais ils sont contents : « on ne connaissait pas la ville, du coup la braderie ça permet de visiter et c’est sympa ».

18h10 : Rue de Bordeaux, le sosie vocal de l’animateur télé Cyril Hanouna vend des « parfums »…

18h30 : La nouvelle tombe : « grosse affluence pour la braderie, au moins autant de monde que l’an dernier » nous dit-on à la mairie. Soit pas loin de 250 000 personnes. Alors si tout le monde est content, ne reste plus qu’à rentrer, avec les pralines sous le bras…

Texte et photos : Olivier COLLET

À lire sur Info Tours

Vous aimez lire Info Tours ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !