lundi 6 février, 2023

Les cantines de Tours vont servir du bœuf élevé en Touraine

Ces derniers temps on parle beaucoup d’un renforcement des menus végétariens dans les cantines scolaires. Certains aimeraient en trouver bien plus qu’une fois par semaine, le seuil actuellement fixé par la loi. A Tours, une alternative est disponible tous les jours et, selon le maire, 10% des familles ont choisi cette option pour leurs enfants.

Pour manger mieux, une autre option consiste également à proposer une viande de meilleure qualité. Bio, Label Rouge… ou locale avec des conditions d’élevage surveillées. C’est ce que tente de proposer le label Grand Bœuf, inspiré du Label Rouge et porté par le Conseil Départemental d’Indre-et-Loire. Déjà proposé dans les 37 collèges tourangeaux, mais aussi dans 4 maisons de retraite, il garantit des steaks ou bœufs bourguignons avec de la viande du département.

« Dans le cahier des charges de ce Grand Bœuf, on retrouve la notion de circuit court et de proximité. 110km est ainsi la distance maximale entre les élevages et l’abattoir de Vendôme » précise le dossier de présentation du label. Parmi les autres critères : « Le Grand Bœuf passe au moins 7 mois de l’année dans les prairies, dort dans des étables spacieuses, et vit selon les libertés définies par l’Organisation Mondiale de la Santé Animale. L’alimentation est également réglementée : de l’herbe, des fourrages naturels, des compléments sous forme de lin, pulpe de betterave, luzerne et autres délices des champs. »

Dès le début de l’opération, 4 mairies s’étaient associées au Conseil Départemental. Et un nouveau partenaire les rejoint dès ce mois de janvier 2023 : la ville de Tours. Un premier déjeuner avec du Grand Bœuf au menu aura lieu ce vendredi 13 janvier.

Actuellement, une grosse quinzaine d’exploitations élèvent des animaux labellisés Grand Bœuf, notamment à Semblançay, Vallères, Courcelles-de-Touraine ou Genillé.

À lire sur Info Tours

Vous aimez lire Info Tours ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !