lundi 28 novembre, 2022

[Photos du jour] Forte mobilisation après l’agression de 4 pompiers à Tours

Ce mercredi 26 octobre, au moins 200 personnes se sont rassemblées dans la cour de la caserne Chassagne Boulevard Wagner à Tours. Un moment organisé 5 jours après l’agression de 4 pompiers qui intervenaient en marge d’un blocage au lycée Balzac dans le quartier des Prébendes. Légèrement blessés, ils avaient été pris à partie par des jeunes. La séquence, filmée, a eu un retentissement national, déclenchant notamment une réaction du ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin.

Représentant syndical pour la CFTC, le pompier tourangeau Anthony Chauveau explique cet écho par le fait que, de mémoire, c’est la première fois qu’un tel événement se produit à Tours. Si des secouristes ont déjà reçu des jets de projectiles lors d’interventions dans certains quartiers, le fait qu’ils soient pris à partie de si près, frappés, est une escalade assez inédite pour l’Indre-et-Loire. Suite à ces faits, un jeune de 16 ans a été interpellé. Il sera jugé en décembre.

Dans l’assistance ce mercredi, il y avait bien sûr un grand nombre de pompiers (des professionnels, des volontaires et même des ados membres du corps des jeunes sapeurs-pompiers), le patron du SDIS37 Ivan Paturel, plusieurs élus (du Conseil Départemental d’Indre-et-Loire qui finance le SDIS et de la mairie de Tours notamment) ainsi que des anonymes, dont des habitants du quartier.

Prenant la parole aux côtés des victimes de l’agression, Anthony Chauveau a réitéré la demande qu’il fait à longueur d’interview depuis ce week-end de plus de sévérité judiciaire pour de tels actes. Il déplore par ailleurs que l’arrivée prochaine de vêtements pare-lames dans le vestiaire des pompiers « banalise » la possibilité de ce type de violence et réclame donc davantage d’éducation civique dès le plus jeune âge pour inculquer le respect de cette profession. De son côté, le président du Conseil Départemental Jean-Gérard Paumier a officiellement demandé une décoration des 4 pompier pour acte de dévouement auprès du ministre de l’Intérieur.

Olivier Collet

À lire sur Info Tours

Vous aimez lire Info Tours ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !