jeudi 6 octobre, 2022

Tours : les grands travaux se poursuivent dans les écoles

C’est une priorité qui avait été pointée par l’ancien maire Christophe Bouchet, reprise est amendée depuis 2020 par la majorité du maire écologiste Emmanuel Denis. Depuis quelques années, la ville de Tours met (enfin) les moyens pour rénover ses écoles. Il faut dire qu’il y en avait besoin, sur les 58 écoles publiques de la ville (maternelle et élémentaire), la moitié avait été jugée en mauvais état selon un diagnostic réalisé sous l’ancien mandat.

Christophe Bouchet avait donc lancé suite à celui-ci un vaste plan écoles, qu’Emmanuel Denis a repris depuis, tout en lui apportant des modifications. Parmi les dispositifs désormais privilégiés par la ville de Tours, on retrouve le programme « Récrés en herbe » qui vise à rendre plus agréables les cours d’école, en enlevant le « tout bitume » pour créer des espaces verts, de jeux multiples et même des espaces pour faire classe à l’extérieur. En cette rentrée ce sont les écoles Buisson-Molière et Saint-Exupéry qui ont pu bénéficier de nouvelles cours de récréation toutes neuves. Dans le même temps, le sol a été changé dans 4 autres écoles cet été, pour préparer les aménagements futurs.

Parmi les grands travaux, il faut signaler également la démolition de la Maternelle Jean de la Fontaine à Tours Nord qui va être entièrement refaite. Du coup en cette rentrée (et tout le temps des travaux de reconstruction, c’est-à-dire en 2024), les élèves sont accueillis dans des bâtiments de l’école Paul Fort à Tours-Nord, avec un système de transport pris en charge par la ville.

Relire notre article sur la nouvelle école Jean de la Fontaine

Ce chantier lancé, la prochaine école qui sera entièrement reconstruite c’est celle Claude Bernard, dans le cadre du projet de rénovation urbaine du quartier du Sanitas. Ici, les élèves ont fait leur dernière rentrée dans les locaux actuels puisque la démolition est prévue à l’été prochain. Contrairement à Jean de la Fontaine, les travaux se feront cette fois avec les élèves sur place, puisqu’ils se tiendront en deux temps, permettant ainsi aux cours de se tenir dans une partie des locaux avant l’emménagement dans les nouveaux bâtiments.

La livraison de cette école Claude Bernard est prévue pour la rentrée 2025 et des premières esquisses réalisées par le cabinet d’architectes Nunc sont disponibles pour se rendre compte de l’allure qu’auront les locaux :

De manière générale, Franck Gagnaire, l’adjoint à l’Education de la ville de Tours rappelle qu’outre les grands travaux, la commune investit tous les étés dans les écoles à hauteur de 1 millions d’euros, pour les travaux du quotidien et d’entretien. Cette année, ces travaux ont concerné 15 écoles sur toute la ville.

À lire sur Info Tours

Vous aimez lire Info Tours ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !