jeudi 30 juin, 2022
  • La Gloriette
  • AZG

Violences sexuelles à la fac de médecine : l’Université de Tours reconnait ses erreurs

Il y a quelques semaines, des slogans sont apparus sur les murs de la fac de médecine de Tours près de l’hôpital Bretonneau. Des messages posés par un groupe féministe tourangeau faisant référence à une affaire de viol et agressions sexuelles présumés de la part d’un ancien étudiant de l’Université. Les faits en question se seraient étendus sur une longue période (2013-2020) avant que la justice ne s’empare de l’affaire. Le jeune homme a été brièvement placé en détention provisoire puis laissé libre sous contrôle judiciaire. Il a ainsi pu poursuivre ses études mais dans une autre ville (Limoges).

Ce dossier brûlant a rebondi plusieurs fois : d’abord l’Université a dénoncé la pose d’affiches sur ses bâtiments et porté plainte. Mais de l’autre côté il lui a aussi été reproché de ne pas avoir réagi correctement en sanctionnant immédiatement l’étudiant incriminé, un jeune homme qui a par ailleurs pu faire un stage en gynécologie en dépit des accusations portées contre lui, ce qui a aussi entraîné de nombreuses questions.

L’affaire est montée jusqu’à Paris ou deux ministères ont entrepris de l’étudier en profondeur.

Leur rapport est arrivé sur le bureau des responsables tourangeaux qui en retiennent ceci : il aurait fallu saisir la section disciplinaire compétente dès la révélation des faits, même si « l’inspection générale ne retient aucun fait de complaisance ». « Malheureusement, un enchaînement de « maladresses » et d’« incompréhensions » – selon les termes du rapport – a conduit à cette situation. L’équipe présidentielle comprend l’affliction et le désarroi des victimes, de leurs proches et de toute la communauté universitaire » explique la direction.

La fac de Tours promet qu’elle fera tout pour restaurer la confiance entre l’institution et les victimes de violences sexistes et sexuelles via un protocole revu et corrigé pour davantage de réactivité et d’efficacité. Les personnels susceptibles de traiter ces dossiers seront spécialement formés (les sessions ont même déjà commencé) et les liens avec le tribunal sont amenés à être renforcés.

À lire sur Info Tours

Recherche

Suivez l'actualité en temps réel

À noter dans vos agendas

  • TALM
  • TALM
  • Agenda

Articles populaires

Agenda
Vous aimez lire Info Tours ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !