lundi 3 octobre, 2022

Une récolte de plus pour le Secours Populaire

Les grandes enseignes font de plus en plus preuve de solidarité, en montant des actions avec des associations. Pour la première fois, l’entreprise EDF s’est unie avec le Secours Populaire pour une collecte de jouets.

Après un mois de récolte, la collecte de jouets de la boutique EDF s’est terminée le 15 décembre. Environ 200 jeux sont entreposés derrière la vitrine de l’agence. D’ailleurs, ce matin là, beaucoup de petits tourangeaux se sont arrêtés devant pour la regarder avec envie.

Corine Jeulin, la responsable de la boutique se félicite : « On a eu le double de dons par rapport à l’an dernier. » L’année précédente, le même type d’opération a eu lieu, menée cette fois-ci avec la Croix-Rouge.

Monsieur Groyer travaille pour le secours populaire depuis plus de vingt ans. Il est venu avec un collègue, le conducteur du camion dans lequel les jouets vont être chargés. Le véhicule est garé tant bien que mal devant les locaux d’EDF, avenue de Grammont. « Les jouets vont être distribués les 22 et 23 décembre. Nous organisons un libre service de Noël dans nos locaux Boulevard Tonnelé. » explique-t-il « Les familles défavorisées pourront venir chercher un colis de nourriture et des jouets » poursuit Monsieur Groyer. Le surplus de jouets sera dispatchés sur l’ensemble des antennes du département, et serviront pour leurs arbres de Noël.

D’après lui, si les enseignes collaborent de plus en plus avec les associations, c’est aussi pour une question d’image. Celle d’une entreprise solidaire ? Christian Henault, responsable régional solidarité Centre était lui aussi présent à cette remise de cadeaux. Il nous a précisé que pour la société fournisseuse d’énergie qui l’embauche la solidarité est une valeur essentielle. 5000 conseillers ont pour mission de détecter les foyers précaires et de leur apporter une aide adaptée à leurs besoins.

Mission face à laquelle Secours Populaire et cette entreprise se retrouvent.

Cynthia Mongo

À lire sur Info Tours

Vous aimez lire Info Tours ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !