mercredi 29 juin, 2022
  • La Gloriette
  • AZG

Elections législatives : tout ce que vous devez savoir avant de voter en Touraine

Les élections législatives 2022 se déroulent ce dimanche 12 juin pour le premier tour puis dimanche 19 pour le second.

Les quoi ?

Les élections législatives servent à élire les députés de l’Assemblée Nationale, chargés de débattre des lois puis de les voter. Des lois proposées directement par les parlementaires mais aussi par le gouvernement. Tout se passe dans le Palais Bourbon de Paris, où siègent également différentes commissions (sécurité, affaires européennes, culture…) qui préparent l’examen des textes en séance publique mais peuvent aussi auditionner des membres du gouvernement ou personnalités extérieures pour obtenir un éclaircissement sur de grands sujets d’actualité (des affaires très médiatiques, par exemple).

Quel est le rôle de l’Indre-et-Loire dans tout ça ?

Notre département est représenté par 5 députés au sein de l’Assemblée Nationale. Le territoire a été découpé en 5 circonscriptions, chacune d’entre elles ayant son ou sa députée. Le Macroniste Philippe Chalumeau a été élu député de Tours en 2017, sa zone représentant quasiment toute la ville, à l’exception de sa partie Nord-Ouest. Autre soutien d’Emmanuel Macron, Daniel Labaronne est député de la 2e circonscription qui s’étend en gros sur tout le Nord-Est tourangeau (Vouvray, Château-Renault, Amboise, Bléré…). Deux autres représentants du président siègent pour la Touraine à Paris : Fabienne Colboc (4e circonscription allant de Joué-lès-Tours au Chinonais) et Sabine Thillaye (5e circonscription au Nord-Ouest du département soit Tours-Nord Ouest, Langeais, Bourgueil…).

Enfin, Sophie Métadier qui milite au parti centriste UDI est députée de la 3e circonscription (Saint-Avertin, Chambray et tout le Lochois).

Pourquoi la Touraine élit ses propres députés s’ils passent tout leur temps à Paris ?

Justement parce qu’ils ne sont pas censés rester dans la capitale. Certes ils y passent beaucoup de temps (surtout si ils ont des postes importants comme Sabine Thillaye depuis 2017, présidente de la commission des affaires européennes l’amenant même à voyager sur l’ensemble du continent) mais ils ont aussi un rôle dans le département (souvent le lundi, le vendredi et le week-end). Les députés sont ainsi invités pour des inaugurations (événements culturels, nouveaux bâtiments finis de construire, vœux de nouvelle année, rencontres sportives). Quand ils y vont ça leur permet d’échanger directement avec les associations, élus locaux ou citoyens pour faire le point sur les difficultés locales et éventuellement les faire remonter.

Pour faire ce travail, les parlementaires ne sont pas seuls : ils ont du personnel, ce qu’on appelle les assistants parlementaires. Basés en circonscription et à Paris ils sont chargés d’organiser leur agenda (déplacements, rendez-vous), écrire les discours ou préparer les lois sur lesquelles les députés planchent particulièrement. Enfin, les députés ont un rôle d’intermédiaire entre leur territoire et Paris, pouvant par exemple faire avancer des dossiers comme le classement de Chinon au dispositif de soutien des petits centres-villes, l’obtention de subventions pour l’industrie dans le secteur d’Amboise ou le développement de l’aéroport de Tours.

Je vois deux personnes sur les affiches, pourquoi ?

Chaque député à un suppléant ou une suppléante. Ça permet un remplacement par exemple en cas de nomination au gouvernement ou d’empêchement personnel. Mais aussi de se faire représenter en local. Du point de vue politique, cela permet aussi de montrer la diversité du territoire. Par exemple, beaucoup de binômes de la 3e circonscription sont constitués par une personnalité du monde rural lochois et une autre issue des communes de Tours Métropole. C’est de la stratégie politique.

Qui se présente ?

Les députés sont élus pour 5 ans, comme le président de la République. Lors de la dernière élection en 2017 on comptait en moyenne une quinzaine de candidatures par circonscription tourangelle. Cette fois-ci il n’y en a que 9 ou 10, notamment en raison de l’union de plusieurs partis de gauche (PS, France Insoumise, EELV). La majorité présidentielle (le mouvement Ensemble) est représentée partout (4 candidats du parti Renaissance, ex-LREM et un pour Horizons, monté par l’ancien premier ministre Edouard Philippe).

Le Rassemblement National, Reconquête (Eric Zemmour), Lutte Ouvrière et Les Républicains sont également partout. S’ajoutent à cela des représentants de mouvements écologistes, du Parti Animaliste, de l’Union des Démocrates Musulmans ou des candidats sans aucune étiquette.

Comment me décider ?

Si votre nom figure sur les listes électorales, vous devriez recevoir l’ensemble des programmes d’ici la fin de semaine pour le 1er tour, documents sur lesquels figurent les liens vers les sites web et réseaux sociaux des candidates et candidats pour approfondir votre recherche. Vous pouvez également consulter nos articles avec le détail des candidatures sur chaque territoire.

Comment ça se passe le jour du vote ?

Les bureaux de vote tourangeaux seront ouverts de 8h à 18h, ou 19h dans certaines communes comme Tours. Les résultats seront disponibles à partir de 20h : Info Tours vous les diffusera en direct lors d’une soirée spéciale.

Olivier Collet

À lire sur Info Tours

Recherche

Suivez l'actualité en temps réel

À noter dans vos agendas

  • TALM
  • TALM
  • Agenda

Articles populaires

Agenda
Vous aimez lire Info Tours ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !