jeudi 9 février, 2023

Recette végé, concert de Zaz, banquet élargi… Les nouveautés du Pot au Feu Géant de Tours

Il y a de l’inquiétude aux Restos du Cœur d’Indre-et-Loire. « Il y a quelques jours on devait recevoir une commande d’œufs et elle a été annulée » déplore son président Jean-Pierre Béreau. Avec la crise de l’inflation, l’association caritative est dans le dur. Les dons baissent, ses réserves de nourriture aussi… Et dans le même temps la fréquentation de ses 23 centres progresse : +20% en un an, avec 7 200 personnes accueillies. Un record.

Heureusement, la structure peut compter sur des soutiens fidèles, et notamment le Pot au Feu Géant de Tours.

Chaque année en février, la manifestation permet de vendre 6 000 menus au profit des Restos du Cœur. Et malgré le Covid les deux dernières éditions ont battu tous les records de dons, l’édition 2022 permettant de récolter 28 700€ soit de quoi financer pratiquement 30 000 repas pour les plus démunies.

Fort de ce succès, le plan de table établi en 2021 et 2022 va être reconduit en 2023. Samedi 11 février, on pourra acheter sa part de Pot au Feu aux Halles de Tours mais aussi sur les marchés Beaujardin, Coty et Fontaines. L’an dernier, ces distributions décentralisées avaient permis de vendre 1 500 parts, soit quasiment le quart de tout ce qui a été dégusté. Des mets que l’on peut déjà commander sur le site des Restos du Cœur d’Indre-et-Loire pour s’éviter la queue le jour J (réservation possible jusqu’au jeudi 9 février).

En parallèle, ce sera le retour du grand banquet des Halles, soit l’installation de tables en extérieur pour déguster le Pot au Feu de façon conviviale dans la rue. Nouveauté : l’espace déjeuner sera installé sur le parking au nord du marché, à côté de La Poste. 250 places seront disponibles contre 200 avec la précédente configuration. Autre changement : les personnes végétariennes n’auront plus à se contenter d’une part de légumes. Elles auront leur propre Pot a Feu sans viande avec un œuf poché et des pois cassés de Touraine.

Comme d’habitude, c’est la cuisine centrale de Tours qui va préparer une tonne de viande, 2,5 tonnes de légumes et 1 000 œufs pochés pour réaliser les plats. Un travail qui se fera en parallèle de la confection des repas pour les écoles ce qui fait que ça mobilisera les 50 salariés du quartier des Fontaines dès lundi 6 février, et sur plusieurs jours pour faire le bouillon, tailler les légumes, laisser mijoter la viande… L’ensemble des ingrédients seront offerts par la Chambre d’Agriculture, le Marché de Gros de Tours, Terre Exotique (pour le sel et le poivre) mais aussi les commerçants des Halles de Tours ou des boulangeries du centre-ville pour le pain et le fromage des menus. Idem pour les desserts signés Nicolas Léger, Pascal Caffet ou La Tarterie.

Les tarifs : 6€ la part de Pot au Feu avec viande, pareil pour la version végé. 9€ le menu, 10€ avec le café.

Au total la journée va mobiliser une quarantaine de bénévoles. Et quelques célébrités comme l’animateur télé-radio Laurent Petiguillaume, le descendant de Coluche Romain Colucci ou encore la chanteuse d’origine tourangelle Zaz, membre de la troupe des Enfoirés et attendue vers 11h30-midi le samedi 11 pour un concert autour des tables du banquet. Un showcase guitare/voix gratuit avec l’un de ses musiciens. « On a pris contact avec elle en juin, elle a dit oui en septembre » se félicite le président des Restos tourangeaux Jean-Pierre Béreau qui espère ainsi fédérer de nouveaux publics.

Il s’agira de la 27e édition du Pot au Feu Géant de Tours. A noter qu’il est aussi possible de commander des parts sans les consommer… C’est ce qu’on appelle le Pot au Feu suspendu. Vous payez, sur place ou en avance par Internet, et la nourriture sera remise à des associations caritatives comme Utopia 56 et La Table de Jeanne-Marie. En 2022, 320 portions avaient été acquises selon ce procédé.

Olivier Collet

À lire sur Info Tours

Vous aimez lire Info Tours ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !