vendredi 12 août, 2022

Encore une belle édition pour Jour de Cher

Jour de Cher, le festival fluvial organisé par la communauté de communes Bléré-Val de Cher a tenu sa 6e édition ce samedi 16 juillet. Encore une fois, tout au long de la journée, il fut question de sourires, rires, convivialité et festivités, on vous raconte.

Jour de Cher c’est un peu comme une grande fête de famille que l’on aime retrouver chaque année. On a beau savoir ce qu’on va y retrouver précisément, on en repart toujours avec le sourire. Le projet lancé il y a six ans maintenant par les collectivités avait pour but de mettre en avant la vallée du Cher et son patrimoine naturel et fluvial, avec un concept original et simple à la fois : organiser un événement qui s’étire sur 20 km, sous une forme de carnaval fluvial, en proposant à chaque commune de fabriquer un radeau décoré pour descendre la rivière sur une journée avec des haltes aux écluses traversées où l’on retrouve différentes animations et propositions artistiques, avant un grand rassemblement à Bléré le soir.

Le concept a fait ses preuves, chaque année Jour de Cher ramène plusieurs milliers de spectateurs, certains suivant l’aventure des radeliers en vélo ou en canoé, d’autres se contentant de passages aux écluses ou le soir à Bléré. L’idée est ainsi que chacun pioche dans ce qu’il veut et pour cela, le festival se veut riche avec plusieurs dizaines d’animations allant de marchés de producteurs, baptêmes de l’air à Dierre, initiation au ski nautique, spectacles musicaux ou d’arts de rue…

Cette année on a ainsi pu voir le Balluche de la Saugrenue à Civray, les Cubitenistes et leur drôle d’installation sur le thème de l’eau à Nitray, de la musique avec Jumbo System à Bléré, de la drôlerie encore avec l’Imperial Trans Karios, un petit train permettant des visites guidées amusantes et insolites… Ceci n’est qu’une partie de ce qui était proposé. Seul regret pour les organisateurs : l’annulation le matin même par la Préfecture, du feu d’artifice prévu à l’écluse de La Croix en Touraine le soir.

A côté de cela on retrouvait les désormais incontournables du festival comme le championnat du monde de lancer d’aiguilles de barrages, que nous avions testé (sans trop nous ridiculiser) l’an dernier. Cette année, le record a été pulvérisé avec un lancer de 22m20 de la part d’un participant de Courçay !!!!

Et les radeaux sinon ? Car oui ce sont quand même eux le fil conducteur du festival : Et bien en tout honnêteté, on ne peut que saluer la prouesse et l’imagination des différents comités des fêtes et de quartiers qui les fabriquent pour pouvoir descendre le Cher, car cette année les 19 étaient vraiment magnifiques ! Notons que c’est celui sur le thème du cirque réalisé par la commune de Luzillé qui a été élu plus beau radeau de l’année par les festivaliers.

Bref, on a encore passé une belle journée et à voir les sourires dans le public, on n’était pas les seuls. Vivement la 7e édition.

Mathieu Giua

À lire sur Info Tours

Recherche

Suivez l'actualité en temps réel

À noter dans vos agendas

  • Agenda

Articles populaires

Agenda
Vous aimez lire Info Tours ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !