mardi 28 juin, 2022
  • La Gloriette
  • AZG

[En vitrine] Une ex-commerçante de Tours se lance dans la culture de plantes et les paniers bio

On a connu Fanny Baranger comme une pionnière du vrac à Tours. La vingtaine à peine passée la jeune femme avait ouvert une épicerie zéro déchet près des Halles, sous la marque Day by Day. 5 ans plus tard, elle a revendu le fonds de commerce pour entamer une nouvelle aventure loin du tumulte du centre-ville : « C’était chouette la boutique mais je commençais à tourner en rond, les journées se ressemblaient beaucoup » nous explique-t-elle aujourd’hui depuis… Manthelan.

En Sud-Touraine, l’entrepreneuse prépare la terre d’une parcelle de 500m² où elle compte faire pousser persil, origan, basilic, thym ou sarriette… Mais aussi de la menthe, du tilleul, de la camomille… Tout le nécessaire pour aromatiser une salade, une paupiette de poisson ou se faire une tisane bien chaude. « J’aime relever de nouveaux défis » explique Fanny Baranger qui a récupéré un bout de terrain de l’ancienne ferme de son père, une exploitation céréalière tout juste revendue pour cause de départ à la retraite.

Premières plantations prévues au printemps 2022 et récoltes avant l’été. « Je vendrais tout en sec, sur place ou par Internet. C’est tout léger donc les frais d’envoi seront limités » nous dit la commerçante devenue agricultrice. Son idée : que les produits restent consommables toute l’année. L’ensemble sera en bio et Fanny compte compléter sa gamme avec des herbes sauvages glanées dans les champs alentours.

En parallèle, la jeune femme propose des paniers de légumes bio d’Indre-et-Loire en abonnement. La production vient de Limeray près d’Amboise ainsi que de Saint-Pierre-des-Corps. Il y a trois tailles disponibles à son nom, ou à ceux de ses ancêtres (de 15 à 25€), sachant que chaque lot est proposé avec des œufs, des pâtes, des lentilles, de l’huile ou de la farine… « Tout ce que l’on produit de bon en Touraine. Je trouvais ça important d’ajouter des produits supplémentaires. » Pour la clientèle, les retraits se font en point relais à Tours, Saint-Cyr ou Loches et on peut suspendre les livraisons en cas de vacances ou autre absence.

Des paniers pour lesquels l’esprit vrac demeure : Fanny Baranger limite les emballages au maximum et invite à réutiliser les sacs d’une semaine à l’autre. « Le zéro déchet me tient toujours à cœur » conclut-elle.

Olivier Collet

Plus d’infos sur la page Facebook Mon Panier du Coin.

À lire sur Info Tours

Recherche

Suivez l'actualité en temps réel

À noter dans vos agendas

  • TALM
  • TALM
  • Agenda

Articles populaires

Agenda
Vous aimez lire Info Tours ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !