mardi 27 septembre, 2022

StorieTouraine, 13/08/22 – Crise sécheresse étendue, pas de feu d’artifice à Hommes / Plus de baignade à Chemillé / Le maire de Nazelles démissionne…

La StorieTouraine est un résumé de l’actualité en Indre-et-Loire pour avoir d’un coup toutes les informations essentielles du département. Voici l’édition de ce samedi.

 

Sécheresse…

En deux semaines la Loire est passée de seuil d’alerte à seuil de crise. Le fleuve voit son niveau baisser continuellement au point qu’il se traverse en partie à pied à certains endroits, sans mettre les chaussures dans l’eau (en particulier au niveau du Pont Napoléon à Tours). La préfecture d’Indre-et-Loire a donc encore renforcé ses mesures de restrictions d’usages de l’eau, interdisant l’irrigation agricole quasiment partout dans le département (les arrosages de jardins privés sont possibles uniquement de 20h à 8h). En fait seuls l’Argonne, la Brenne, la Choisille, l’Amasse et la Creuse ne sont pas encore au niveau maximal d’alerte.

La sécheresse rend par ailleurs l’organisation de feux d’artifice dangereuse (la moindre étincelle peut déclencher un gros feu). Hommes qui pensait en faire un le 15 août en remplacement du 14 juillet (déjà annulé pour cause de risque incendie) renonce. La manifestation est donc reportée à plus tard.

 

Baignade interdite…

C’est une autre conséquence de la chaleur : les cyanobactéries prolifèrent dans l’eau. Le problème c’est qu’elles peuvent entraîner des problèmes de santé pour nous (diarrhées, vertiges, conjonctivites) voire causer le décès de chiens qui se baignent. Dans le Lochois, le plan d’eau de Chemillé-sur-Indrois vient donc d’interdire la baignade. Et ce jusqu’à nouvel ordre. La consommation des poissons pêchés sur place est déconseillée. A noter que c’est aussi à cause de cyanobactéries que Joué-lès-Tours n’a pas ouvert sa baignade des Bretonnières cet été.

 

Politique…

Son équipe lui avait laissé jusqu’au 12 août pour se décider : le maire de Nazelles-Négron a choisi de quitter ses fonctions et donc de démissionner alors qu’il est sous le coup d’une mise en examen pour viols et agressions sexuelles (l’homme est accusé par des jeunes femmes qui avaient été placées à son domicile par les services de l’aide sociale à l’enfance). Présumé innocent, l’élu nie les faits mais sa situation devenait difficilement tenable : libéré sous contrôle judiciaire depuis le 11 juillet dans l’attente des suites de l’enquête, il était maire sans avoir fait son retour en mairie. L’opposition demandait son départ et la majorité a fini par faire de même menaçant de démissionner en bloc pour le provoquer.

Ce ne sera donc finalement pas nécessaire ce qui éviter des élections municipales anticipées. Un nouveau maire sera prochainement élu au sein du conseil municipal actuel.

 

Sports…

Battues à Dijon il y a quelques jours, les handballeuses de Chambray ont obtenu leur première victoire de pré-saison ce vendredi. Elles ont dominé Besançon 28-25 à Dole dans le Jura. Une bonne nouvelle dans le cadre de la préparation pour le championnat LBE.

Retenez aussi en foot le match test du Tours FC qui va défier Blois à 18h ce samedi. Les Blésois évoluent en National 2 soit un niveau au-dessus des Ciel & Noir.

À lire sur Info Tours

Vous aimez lire Info Tours ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !