jeudi 1 décembre, 2022

Tours : des sirènes d’alerte vont exceptionnellement sonner mercredi 23 novembre

C’est un rituel le premier mercredi du mois à midi : le déclenchement automatique des sirènes d’alerte à la population. C’est-à-dire ce bruit bien stressant qui peut annoncer une catastrophe si vous l’entendez à n’importe quel autre moment. Il s’agit d’un test pour vérifier le bon fonctionnement du service apte à prévenir un événement climatique, un accident nucléaire ou une attaque, par exemple.

A Tours, un équipement de ce genre est notamment situé sur le toit de l’Hôtel de Ville. Mais la ville est grande et il y a des quartiers où on n’entendait pas très bien ce bruit. En septembre, la mairie a donc fait installer de nouvelles sirènes dans plusieurs secteurs : Giraudeau/Maryse Bastié à l’ouest de la commune, aux Rives du Cher ainsi que dans le quartier des Fontaines au sud.

Ce mercredi 23 novembre, ces quartiers et celui de Rochepinard entendront clairement les nouvelles sirènes sonner. Une date inhabituelle… mais rien de grave en vue. Il s’agira d’un test supplémentaire de fonctionnement. Précisons que l’alerte retentira plusieurs fois dans la journée afin de confirmer le bon fonctionnement des différents signaux (début et fin d’alerte) mais aussi le déclenchement local ou à distance du dispositif. Donc il n’y a pas qu’à midi pile que vous entendrez le bruit.

Par ailleurs, d’autres mises en place de sirènes sont programmées début 2023 dans le but que Tours ait un total de 10 dispositifs en état d’avertir la population d’un danger imminent.

À lire sur Info Tours

Vous aimez lire Info Tours ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !