jeudi 6 octobre, 2022

Pourquoi Fil Bleu sera en grève à partir de jeudi 1er septembre

On l’a appris en cette fin de mois d’août : les organisations syndicales de l’entreprise Keolis Tours qui exploite le réseau bus-tram Fil Bleu appellent les agents à la grève à partir de jeudi 1er septembre, soit le jour de la rentrée scolaire et trois jours après la mise en place du nouveau plan de transport de Tours Métropole (avec notamment la créaton d’une ligne de nuit trois soirs par semaine et le remplacement de lignes scolaires par des prolongements de lignes régulières).

Le mouvement est intersyndical : il regroupe autant la CGT que FO et la CFDT ce qui peut laisser supposer une mobilisation conséquente. Les prévisions de trafic seront connues dans la journée du mardi 30 août et publiées sur notre site et celui de Fil Bleu.

La grève a pour objet la rémunération des équipes. Les représentants du personnel déplorent l’absence de hausse des salaires en 2021 et une augmentation trop faible d’1,8% en 2022. « Aujourd’hui, la direction refuse de revaloriser les salaires pour compenser la forte inflation qui frappe le pays et met encore plus à mal le pouvoir d’achat des salariés » peut-on lire.

Ce qui agace également les syndicats c’est que Keolis Tours a reversé 242 000€ à sa maison-mère et 184 000€ de dividendes à ses actionnaires, « une première en dix ans » malgré les difficultés liées à la crise sanitaire. Ils regrettent donc que « la Direction, privilégie les profits des actionnaires, avec de l’argent public, au détriment des salariés et des usagers du réseau Fil Bleu. »

Le mouvement est reconductible par période de 24h et pourrait donc durer plusieurs jours.

À lire sur Info Tours

Vous aimez lire Info Tours ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !