vendredi 12 août, 2022

Feu d’artifice annulé à Joué, pollution, sécheresse : les dernières conséquences de la chaleur en Touraine

« Conformément à l’arrêté portant règlementation sur la prévention des incendies de forêt interdisant les feux d’artifices dans tous les milieux naturels situés à moins de 200 mètres d’un milieu forestier, les Villes de Ballan-Miré et Joué-lès-Tours ont décidé d’appliquer, à regret, les directives préfectorales et annulent donc les festivités programmées autour du Lac des Bretonnières ce mercredi 13 juillet » : voilà ce qu’on apprend ce mardi de la part des deux mairies de l’agglomération tourangelle.

Après l’absence de feu d’artifice à Tours (pour protéger les sternes) et celle du spectacle pyrotechnique de La Riche/St-Cyr (qui auraient pu en organiser un mais n’avaient pas anticipé la décision de la ville de Tours), c’est donc un 3e feu majeur du département qui n’aura pas lieu en 2022, alors même que ce type d’événement est très populaire et qu’il y en a eu peu ces deux dernières années. En plus c’est la première fois que Joué et Ballan s’unissaient ce qui promettait un spectacle encore plus grandiose, car avec davantage de moyens.

Cette décision n’est pas isolée. Dès lundi après-midi, Montbazon et Azay-le-Rideau ont pris la même. A Artannes, le feu est annulé mais les autres festivités maintenues. D’autres tirs pourraient également faire les frais du relèvement du risque incendie, passé de « Faible-Modéré » à « Sévère » ce lundi, ce qui entraîne aussi des restrictions pour les agriculteurs (pas de débroussaillage entre 13h et 20h, aucun brûlage autorisé).

Par ailleurs, malgré quelques pluies la semaine dernière, ainsi qu’une remontée ponctuelle du niveau de la Loire, la préfecture tourangelle se voit contrainte de renforcer une nouvelle fois les mesures anti-sécheresse. La Brenne et la Maulne passent donc en alerte renforcée avec davantage de contraintes (en particulier pour l’agriculture + interdiction d’arroser le potager de 8h à 20h chez les particuliers). La Roumer, les ruisseaux du Doigt, de Verneuil et de Sennevières passent en situation de crise avec des interdictions de pompage.

Pour soulager les agents de collecte de déchets, certaines collectes de Tours Métropole sont décalées en fin d’après-midi. Cela concerne Fondettes, Luynes, Saint-Etienne-de-Chigny, Chanceaux-sur-Choisille, Rochecorbon et Parçay-Meslay.

Enfin, le dôme de chaleur qui devrait persister jusqu’au milieu de semaine prochaine couplé à une faible dose de vent entraîne un pic de pollution. Déjà dégradé ce mardi, l’indice de qualité de l’air va passer au stade mauvaise mercredi du Bourgueillois à Amboise (en gros toute la partie au nord de la Loire mais aussi la vallée de l’Indre). Une petite amélioration est attendue jeudi.

À lire sur Info Tours

Recherche

Suivez l'actualité en temps réel

À noter dans vos agendas

  • Agenda

Articles populaires

Agenda
Vous aimez lire Info Tours ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !