lundi 3 octobre, 2022

Covid en Touraine : 10 morts de plus, difficultés pour se faire vacciner et annulations d’événements à St Avertin

Le gouvernement espère que l’on est arrivé au pic de la 5e vague Covid au niveau national. L’enjeu est maintenant de savoir si les chiffres vont baisser ou stagner… Pour notre région, ils semblent rester à un plafond. Les derniers chiffres de l’Agence Régionale de Santé évoquent 8 823 cas du 5 au 11 décembre sur les 6 départements du Centre-Val de Loire, soit 6,4% de tests positifs parmi les 137 000 dépistages réalisés en 7 jours. Des chiffres comparables à ceux publiés vendredi 10 décembre.

dans le détail, le taux d’incidence régional est de 345 cas pour 100 000 habitants et de 337 en Indre-et-Loire, soit en légère baisse par rapport au chiffre de 343 dévoilé en fin de semaine dernière. Ce qui en fait le 4e département le plus touché du territoire loin derrière le Loiret et à petite distance du Cher et de l’Eure-et-Loir.

A l’hôpital, on compte 30 patients en soins intensifs en Touraine (-3 en 4 jours, majoritairement des non vaccinés ou personnes qui ont reçu leur dernière injection depuis plus de 6 mois) et 58 dans les autres services de médecine (+3). Mais aussi un chiffre conséquent de 10 décès ce week-end et en début de semaine, deux fois plus que sur les 5 autres départements de la région. Au total, l’épidémie a fait 2 976 morts en Centre-Val de Loire.

A propos de la vaccination, la campagne de rappel continue d’avance avec désormais 125 700 personnes qui ont reçu une nouvelle dose. Cela ne se fait pas sans difficulté avec d’une part la complexité de trouver des rendez-vous disponibles… Mais aussi parfois des annulations de dernière minute. Ainsi, plusieurs personnes qui avaient réservé un créneau pour recevoir une dose de Pfizer à Joué-lès-Tours ont reçu un mail ou SMS leur indiquant que c’était annulé. Explication : à partir du 20 décembre c’est surtout le Moderna qui va être distribué, un vaccin pour lequel la France a plus de stock… mais qui est aussi moins populaire (car notamment déconseillé aux moins de 30 ans à cause de risques d’effets secondaires).

A noter qu’à partir de ce mercredi, les plus de 65 ans qui n’ont pas eu leur dose de rappel 7 mois après leur dernière piqûre perdront leur pass sanitaire. Ce sera le 15 janvier pour les autres adultes.

Enfin, signe que la diffusion du virus continue d’inquiéter, les annulations d’événements s’enchaînent. Ce mardi c’est Saint-Avertin qui en a annoncé plein dont le spectacle jeune public prévu ce mercredi au Nouvel Atrium, une carte blanche à l’école municipale de musique programmée dans la même salle jeudi et vendredi, une animation de Noël à la piscine samedi 18, un spectacle à la médiathèque et un après-midi cinéma jeunesse au Nouvel Atrium le même jour ou même les vœux du maire à la population du 12 janvier. D’autres communes suivront-elles ?

À lire sur Info Tours

Vous aimez lire Info Tours ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !