mercredi 5 octobre, 2022

StorieTouraine, 02/01/22 – Huit véhicules incendiés à Nouvel An ; La fermeture des Berthom ; Des magnums à gagner dans les galettes des rois…

On ne change pas les traditions en 2022 et on continue de vous informer avec la StorieTouraine, notre résumé de l’actualité en Indre-et-Loire. Voici l’édition de ce dimanche livrée avec les meilleurs vœux de la rédaction pour cette nouvelle année.

——————-

Faits divers…

Souvent, nuit du Nouvel An rime avec incendies de voitures. Et le passage en 2022 en a encore été la preuve dans l’agglomération tourangelle avec pas moins de 8 véhicules brûlés dans la nuit du 31 décembre au 1er janvier. 3 dans le quartier du Sanitas à Tours, un autre dans le centre-ville, deux à Saint-Pierre-des-Corps et les trois derniers à Joué-lès-Tours. Des enquêtes ont été ouvertes pour tenter de retrouver les auteurs. Ces faits représentent environ 1% du total des voitures brûlées dans le pays.

 

Disparition…

L’année 2022 commence avec du soulagement pour les gendarmes tourangeaux : ce samedi, ils ont retrouvé une femme de 48 ans disparue la veille. Elle était originaire de Véretz.

 

Légion d’honneur…

Le début d’année c’est aussi les décorations pour plusieurs personnalités. Celles qui sont beaucoup commentées ce week-end ce sont les médailles remises au président du conseil scientifique Jean-François Delfraissy et à l’ancienne ministre de la santé Agnès Buzyn… Mais en Indre-et-Loire on a aussi les nôtres, et en l’occurrence la légion d’honneur pour Michel Jolivet, maire de Neuillé-Pont-Pierre, et qui en est à son 7e mandat d’élu dont 5 à la tête de la commune. Il est fait Chevalier.

 

La fin d’un bar…

On ne peut plus boire de bières aux Berthom… L’établissement situé à l’angle de la Rue du Commerce et de la Rue Nationale a définitivement fermé ses portes au dernier soir de l’année 2021. Le bâtiment où il s’était installé il y a 19 ans doit prochainement être démoli dans le cadre du projet de réaménagement du quartier, dans le but de construire un immeuble de logements. En attendant une hypothétique réouverture ailleurs, le mobilier est vendu sur place dès ce dimanche 2 janvier, et jusqu’à mardi 4 (13h-19h) même si beaucoup d’objets ont déjà été réservés.

 

Galettes des rois…

Après les bûches, place à la frangipane ! Même si officiellement l’épiphanie ce n’est que jeudi 6 on peut en profiter dès maintenant dans les boulangeries-pâtisseries, avec toujours des opérations spéciales comme celle de la boulangerie des Trouvé à Rochecorbon qui propose des fèves en écho au patrimoine de la commune ou celle de la Boulangerie de l’Horloge et de la Maison Bigot d’Amboise : 45 magnums sont à gagner grâce aux galettes.

À lire sur Info Tours

Vous aimez lire Info Tours ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !