mercredi 8 décembre, 2021
Ligue contre le cancer
Filbleu

[En vitrine] Télécabines et télésièges directement importés des Alpes dans un restau de Montbazon

Share on facebook
Share on twitter
Share on email

D’ici le mois de mars on risque de beaucoup chanter le tube des Bronzés font du ski à La Bodega…

Le restaurant de Montbazon se relooke en mode refuge de montagne jusqu’en mars. « Je m’ennuie vite quand je n’ai pas de projet » nous explique le gérant Jérémy Hagnerelle qui s’est associé à l’agence tourangelle Glam Print pour transformer littéralement son établissement le temps de la saison hivernale. Un nouveau coup de com’ ingénieux après des livraisons en quad et costume de lapin pendant le confinement.

Concrètement, le restaurateur a fait venir deux télécabines, une motoneige et des télésièges depuis les Alpes. « Tout est parti d’une blague, personne ne pensait que j’allais vraiment le faire mais j’ai réussi à trouver le matériel sur Le Bon Coin » s’amuse Jérémy Hagnerelle. Chauffées et capables d’accueillir 4 personnes, les télécabines (jaune ou bleue) sont posées à l’extérieur de La Bodega, « idéales pour les couples ou les repas d’affaire que l’on souhaite discrets. J’ai déjà pas mal de réservations… » Les télésièges sont également dehors, et équipés de leur brasero pour ne pas geler sur place alors que les températures du soir flirtent avec le seuil fatidique de 0°.

La thématique neige ne s’arrête pas au décor : s’il garde sa carte habituelle le midi, le lieu se rebaptise La Bodega des Pistes en soirée avec personnel en tenue de ski et plats savoyards à la carte (notamment la croziflette ou des fondues avec trois fromages différents, achetées chez un grossiste « mais en provenance de maîtres fromagers »).

Tout ce projet a un gros coût financier pour l’entreprise, c’est donc un pari pour relancer l’activité commerciale un peu dans le dur depuis la mise en place du pass sanitaire pour les plus de 12 ans. « Nous avons une clientèle très familiale et nous avons peiné en octobre, ça repart un peu mieux en novembre » commente Jérémy Hagnerelle qui n’a pas mis les pieds à la montagne depuis le CM2 mais l’a donc importée à Mont Bazon (comme il s’est amusé à l’imprimer sur les télécabines). Son personnel s’est également baladé en ski dans la commune pour faire connaître le concept…

Olivier Collet

CARECO
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

À lire sur Info Tours

Vous aimez lire Info Tours ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !