mardi 21 septembre, 2021
Ville de Tours - Mission Locale
Tours Métropole - Enquête Filbleu

[Le saviez-vous ?] 8 chiffres assez dingues sur la forêt domaniale de Loches

Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Certains de ses chênes ont près de 360 ans.

Des arbres à perte de vue, bien droits. Et de nombreux chemins pour se balader. La forêt domaniale de Loches c’est un des joyaux naturels du sud de l’Indre-et-Loire. Un espace exploité pour son bois, transformé en bûches et plaquettes pour le chauffage, en planches pour du parquet ou des tonneaux mais aussi en poutres pour des charpentes… Celles de vos maisons mais aussi des assemblages particulièrement prestigieux : 30 chênes coupés à Sennevières, Genillé ou Loché-sur-Indrois serviront à reconstruire la flèche de la cathédrale Notre-Dame de Paris. Il y a quelques années, d’autres arbres avaient été abattus en vue d’édifier la réplique du célèbre bateau l’Hermione.

Voici 8 chiffres que vous ignorez sans doute sur la forêt domaniale de Loches

Elle s’étend sur 3 172 hectares soit quasiment la taille de la ville de Tours qui en fait un peu de plus de 3 400. Une surface répartie sur 8 communes

95% des arbres de la forêt sont des chênes. Cela dit, les spécialistes commencent à réfléchir à la forêt de demain, celle qui s’adaptera au changement climatique et notamment au manque d’eau. Une parcelle fait l’objet d’études avec l’INRA et on y plante des essences méditerranéennes, plus résistances lors des périodes de sécheresse

Difficile de dire combien d’arbres sont plantés là mais assurément des millions. Selon l’Office National des Forêts même une toute petite repousse c’est déjà un arbre. Et on en trouve une tous les 20cmsoit 200 à 250 000 à l’hectare. La forêt lochoise est ainsi gérée naturellement. On y coupe des chênes et d’autres arbres repoussent au même endroit sans intervention humaine

L’ONF estime que 100 000 arbres ont plus de 150 ans sur la surface de la forêt lochoise

Certains chênes de la forêt de Loches ont plus de 300 ans, les plus âgés atteignent 360 anset leurs branches peuvent culminer à plus de 40m du sol. Malgré un sol riche les arbres n’ont pas tellement tendance à grossir parce qu’ils sont proches les uns des autres, : leurs troncs s’épaississent d’environ 2mm par an quand certains spécimens peuvent prendre 2cm par an s’ils sont seuls et enracinés dans une terre fertile

On estime que le poids d’un chêne c’est 1 tonne pour 1m3 de bois. Un chêne de 26m et 270 ans abattu pour la charpente de Notre-Dame avait un volume de 8m3 soit 8 tonnes

Chaque année on coupe entre 12 et 18 000m3 de bois dans la forêt domaniale de Loches, transformé en local mais parfois beaucoup plus loin. Certaines planches partent jusqu’en Afrique du Sud ou Australie pour faire des tonneaux de vin. Il faut jusqu’à 18 mois pour un séchage complet des troncs les plus anciens, dits « d’excellence », dument sélectionnés et marqués sur les parcelles

L’espace a beau être vaste, on ne compte que 3 salariés de l’ONF + un responsable régional pour coordonner les différentes opérations menées sur place. Néanmoins de nombreux acteurs privés interviennent sur la zone.

Concerts d'automne
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

À lire sur Info Tours

Vous aimez lire Info Tours ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !