mardi 17 mai, 2022
  • Shop in Touraine
Jardins Éphémères Amboise

Le grand festival de cirque de Tours inquiète les amis des animaux

Share on facebook
Share on twitter
Share on email

L’association L214 alerte les élus.

Lundi lors de ses voeux, le président de Tour(s)Plus Philippe Briand a présenté avec fierté l’affiche et un avant-goût du programme du Festival International du Cirque de Tours qui aura lieu du 29 septembre au 1er octobre prochain, et dont ce sera la 1ère édition avec 11 000 spectateurs espérés dans « le plus grand chapiteau d’Europe. »

Si la future métropole de Tours table sur ce grand événement pour asseoir sa réputation en tant que ville moteur du cirque en France, le terme « cirque » en lui-même inquiète les militants de l’association L214, engagés pour le bien-être animal. Dans une lettre ouverte aux élus transmise en cette fin de semaine, ils interpellent Philippe Briand et son vice-président à la culture Cédric De Oliveira, chargé de piloter le festival. Extraits :

« Au moment où le plus célèbre cirque du monde, Ringling Bros. and Barnum & Bailey Circus, ferme ses portes dû à la pression citoyenne et à une baisse significative de ses spectateurs; au moment où 42 villes françaises interdisent la présence des cirques avec animaux sauvages sur leur commune; au moment où de nombreux pays en Europe et dans le monde interdisent les cirques avec animaux (Argentine, Autriche, Belgique, Canada, Chine, Croatie, Danemark, Finlande,…); il est étonnant de voir que l’agglomération de Tours souhaite promouvoir une image positive de la Touraine en s‘appuyant sur des spectacles reconnus unanimement (Associations, Vétérinaire, Zoologue, Ethologue,..)  comme des mouroirs pour animaux sauvages.

Nous demandons la transformation du projet en un (novateur) festival international du cirque sans animaux. Il serait en effet regrettable qu’une ville comme Tours, bientôt reconnue comme métropole, s’engage dans un tel projet, dégradant pour son image dont elle souhaite donner un reflet de modernité. En effet, il est désormais reconnu que les spectacles de cirques avec animaux sont d’un ancien temps, désuets et ne correspondent plus à la demande actuelle des spectateurs. »

Si des animaux sont en effet présents sur l’affiche dévoilée lundi, on ignore encore si les 13 artistes sélectionnés par le jury proposeront des numéros avec ou sans. Interrogé ce vendredi, Cédric De Oliveira affirmait ne pas avoir encore lu le courrier d’L214. Quant à la question de la présence d’animaux, il se borne à renvoyer vers la conférence de presse prévue d’ici le printemps pour dévoiler les détails du programme.

Vitiloire
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

À lire sur Info Tours

Vous aimez lire Info Tours ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !