dimanche 29 janvier, 2023

Une expo étrange et presque flippante au CCC

Des œuvres particulièrement magnétiques

C’est scotchant. Surprenant mais captivant. Avec l’exposition du duo Patrik Pion / Paule Combey, le Centre de Création Contemporaine de Tours frappe un assez grand coup. Les quelques sculptures inédites que l’on découvre semblent presque sorties de Pompeï : skateboard, cartable, pistolet, tétard… Majestueuses et effrayantes à la fois, dans une ambiance de pénombre elles s’observent avec une certaine distance et de la méfiance. Pourquoi ? Car le visiteur est plongé dans une ambiance digne d’un film d’horreur.

Dans la salle d’à côté un immense écran est installé. Il diffuse en permanence des images qui bougent rapidement, énergiques mais avec peu de vie. Extraites de films ou de documentaires, elles sont accompagnées d’une musique psychédélique qui n’est pas des plus agréables mais qui hypnotise. Et voilà que sans trop comprendre pourquoi on admire ce travail, on est curieux de voir s’il ne va pas se passer quelque chose. On retourne voir les autres oeuvres, on revient. Des aller-returs pour comprendre où ces deux artistes qui ont travaillé en commun de 1992 à 2014 (au moment du décès de Paul Combey) ont voulu nous emmener. Leur monde est aussi splendide qu’énigmatique mais il rend curieux… Vous pourrez y entrer jusqu’au 29 mars (deux autres expositions de Mathieu Dufois et Massinissa Selmani complètent cette installation, l’entrée est gratuite et toutes les infos sont ici : http://www.ccc-art.com/actu).

À lire sur Info Tours

Vous aimez lire Info Tours ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !