mercredi 7 décembre, 2022
  • Ligue contre le cancer

StorieTouraine, 05/10/22 – Explosion non prévue à Tours / Manifestations en série / Le Château de Benais vendu aux enchères…

La StorieTouraine est un résumé de l’actualité en Indre-et-Loire pour tout savoir de ce qui se passe dans le département. Voici l’édition de ce mercredi.

 

Explosion…

Il était environ 16h45 quand une explosion a retenti à Tours. Elle a été entendue un peu partout en ville… et forcément ça a inquiété pas mal de monde. On a appris après coup qu’il s’agissait d’une opération de déminage pour des explosifs découverts au niveau des anciennes casernes militaires, dans le quartier Maryse Bastié. C’est la 2e fois en quelques jours qu’une opération de ce type est réalisée… et la 2e fois qui ni les riverains, ni la presse ne sont prévenus en amont par la ville ou la préfecture, pourtant forcément informés car un déplacement de démineurs s’anticipe au minimum plusieurs heures à l’avance. Une attitude assez problématique quand on sait le stress que peuvent entraîner des explosions imprévues.

 

Manifestations…

Ce mercredi après-midi, une cinquantaine de personnes se sont rassemblées devant les locaux du Département Place de la Préfecture et au Champ Girault. Elles entendaient protester contre des remises à la rue de migrants qui se disent mineurs mais que les services de la collectivité ne reconnaissent pas comme tels et refusent donc de prendre en charge. L’association Utopia 56 évoquait ainsi 8 jeunes laissés dehors en septembre. Et deux autres depuis le début du mois.

Ce jeudi, c’est une mobilisation nationale dans les crèches qui est annoncée pour protester contre une réforme des conditions d’accueil afin d’accueillir plus d’enfants dans les établissements (un combat mené déjà depuis de longs mois, sans aucun succès). Le non-remplacement d’agents est aussi évoqué. A Joué-lès-Tours, les trois crèches de la ville n’assureront aucun accueil ce jeudi. Un rassemblement aura lieu à 9h30 devant la préfecture à Tours.

Par ailleurs, une grève est annoncée à la centrale nucléaire de Chinon. Et ailleurs en France. L’objectif est d’obtenir une revalorisation des salaires pour compenser l’inflation. La CGT demande +15% quand la direction a octroyé 1,3%. Une mobilisation aura lieu dès 7h à l’entrée du site d’Avoine. Les syndicats menacent même d’une grève reconductible s’ils ne sont pas entendus.

 

Eclairage public…

Après Amboise et Fondettes ce week-end, c’est au tour de Loches d’annoncer une réduction des horaires de l’éclairage public pour faire des économies. Les lampadaires s’éteindront à 23h dans 8 rues supplémentaires (1h sur les grands axes). Les monuments s’éteindront à 23h les vendredis et samedis contre 1h auparavant. La températures des bâtiments publics sera limitée à 19° comme préconisé par le gouvernement.

 

Vente aux enchères…

Inoccupé depuis 2017 et la fin des colonies de vacances organisées par son propriétaire, le Château de Benais était mis en vente aux enchères ce mercredi à Paris. La ville de Boulogne-Billancourt voulait en effet s’en débarrasser. Mais les précédentes tentatives avaient échoué. Cette fois, le monument qui sert actuellement de lieu de stockage était proposé à 790 000€ et il a trouvé preneur à 800 000€. Des surenchères peuvent être proposées sous 10 jours (au minimum 880 000€) sinon l’acquéreur mystère deviendra définitif. On ignore encore ce que deviendra ce lieu qui devra être laissé vide au plus tard le 15 novembre.

À lire sur Info Tours

Vous aimez lire Info Tours ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !