dimanche 29 janvier, 2023

Crash à Vouvray : 1 mort, 6 blessés (ministère de l’intérieur)

Le drame est survenu en fin d’après-midi… Deux ministres du gouvernement se rendent sur les lieux.

Ce mercredi après-midi, vers 17h40 (17h34 selon le ministère de l’intérieur), « un alphajet de la base aérienne 705 de Parça-Meslay s’est écrasé au lieu-dit « la Bellangerie » sur la commune de Vouvray ». C’est en ces termes que la préfecture d’Indre-et-Loire débute son premier communiqué, envoyé environ 2h après l’accident. Elle ajoute que le crash a eu lieu à proximité d’un foyer d’hébergement pour personnes handicapées géré par l’ADAPEI.

Le premier bilan des services de l’Etat évoquait 1 personne décédée, 4 autres blessées. Puis, dans la soirée, le ministère a fait état d’1 mort et de 6 blessés. En revanche, les deux pilotes à bord de l’appareil militaire ont pu s’éjecter avant l’impact et ont été pris en charge par les secours. Le SAMU a par ailleurs mis en place une cellule de soutien psychologique et des solutions de relogement sont prévues pour les résidents du bâtiment, détruit par l’impact.

Lire nos autres articles sur le sujet : Dérapages sur les réseaux sociaux ET l’interview d’une opposante de longue date aux nuisances aériennes en Touraine

L’appareil impliqué, qui effectuait une mission d’entraînement, aurait rencontré un problème technique après son décollage, bien sûr, une enquête a été ouverte dans la foulée. Et dans ce genre de situation, mieux vaut prendre le temps de comprendre et d’avoir tous les éléments avant de tirer des conclusions trop hâtives… « Toute la lumière sera faite sur ce dramatique accident. Mmes Marisol TOURAINE et Ségolène NEUVILLE se rendent actuellement sur les lieux » précise le ministère de l’intérieur.

Depuis son annonce, l’événement est bien sûr fortement relayé par les réseaux sociaux, sous le choc d’un tel drame, les riverains faisant notamment état d’une très forte déflagration au moment du crash (des photos ont été mises en ligne par nos confrères de 37°). La députée UMP Claude Greff, sur place, s’est notamment associée à la douleur des victimes et de leurs proches : « Je pense à tous nos amis victimes du crash sur le centre d’accueil pour personnes handicapées La Bellangerie ».

 

À lire sur Info Tours

Vous aimez lire Info Tours ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !