mardi 4 octobre, 2022

Tout ce qu’il faut savoir sur le son et lumières 2019 de la ville de Tours

Il sera projeté sur la façade du Musée des Beaux-Arts.

Fini le spectacle nocturne sur la cathédrale Saint-Gatien… Apès 3 ans de show autour du personnage de Saint-Martin la ville de Tours change complètement son animation phare de l’été. Y compris le lieu. Dès le 29 juin, c’est donc au Musée des Beaux-Arts qu’on pourra se rendre chaque soir pour apprécier un son et lumières. 500 ans de la Renaissance obligent, c’est ce thème qui a été retenu pour 2019, 2020 et 2021 en lien avec le grand programme de festivités de la région Centre-Val de Loire.

« Nous avons lancé un nouvel appel d’offres, une douzaine d’entreprises ont répondu et nous avons retenu Cookies, originaire de Paris » annonce l’élu en charge du dossier, Jérome Tebaldi. La société qui a notamment travaillé pour Avignon remporte donc le contrat pour 3 ans, avec un budget de 750 000€. Son spectacle sera renouvelé de 20 à 30% chaque année. Un premier teaser de l’édition 2019 vient d’être publié…

« Les Nuits de la Renaissance » durera 20 minutes avec 11 tableaux, animées par 11 musiques différentes dont deux signées de l’ensemble tourangeau Doulce Mémoire mais aussi d’autres compositions plus modernes. « Les dix premières minutes seront assez contemplatives avant une deuxième partie plus dynamique » détaille Jérome Tebaldi. Au programme : la guerre de Cent-Ans, les châteaux de la Loire, Léonard de Vinci et ses inventions, les grands personnages historiques de l’époque et enfin une scène de fête à la cour avec feu d’artifice et fontaines.

D’après Jérome Tebaldi, « c’est un spectacle très différent de ces trois dernières années, autant pensé pour les touristes que pour les Tourangeaux. Nous y avons ajouté plus de repères locaux car on nous a dit que ça manquait. »

Côté pratique, il n’y aura désormais plus deux mais une seule séance par soir, 7 jours sur 7 jusqu’au 7 septembre. Du 29 juin au 31 juillet à 22h45, du 1er août au 7 septembre à 22h15. « Nous avons été attentifs aux retours des riverains » commente l’élu pour justifier ce changement de programme. En effet, plusieurs résidents du quartier s’étaient plaints de nuisances à cause des Illusions de la Cathédrale.

Le parc du Musée des Beaux-Arts ouvrira ses portes 30 minutes avant chaque représentation et maximum 1 500 personnes pourront venir s’installer devant sa façade, dans l’herbe ou les contre-allées du parc. Les massifs en dentelle seront protégés par des cordes pour éviter les dégradations. Avant la première, quelques répétitions sont programmées à partir du 24 juin mais le public ne pourra pas y assister.

À lire sur Info Tours

Vous aimez lire Info Tours ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !