Tours

Une boîte à idées pour réduire le gaspillage alimentaire en Centre-Val de Loire

Vous avez jusqu'au 11 juin pour proposer les vôtres.

33% du gaspillage alimentaire est dû à une mauvaise conservation des produits ou à des restes de repas jetés... 32% de ce gaspillage se fait dès la production des aliments (surproduction, fruits et légumes moches jetés...)... Au total, on estime que 10 millions de tonnes de produits alimentaires sont gaspillés chaque année en France, soit près de 150kg de nourriture par habitant dans ce pays. C'est beaucoup. Beaucoup trop, même.

L'ADEME, organisme de l'Etat en faveur de l'environnement, évoque un coût du gaspillage de 16 milliards d'euros et un gros impact carbone : 15,3 millions de tonnes équivalent CO2.

Peut-on améliorer la situation ? Sans doute.

Comment ? Bonne question.

Pour trouver des idées à mettre en oeuvre rapidement, l'ADEME vient de lancer un appel à projets auquel vous pouvez répondre jusqu'au 11 juin. Il s'agit de la reconduction d'une opération déjà engagée depuis 2014. Les associations, collectivités, entreprises, établissements de santé ou établissements de restauration collective peuvent participer via ce lien.

Photo d'illustration.